La Tunisie enregistre le plus fort taux de décès en Afrique (OMS)

OMS

La Tunisie a enregistré au début du mois de juillet en cours le plus fort taux de décès liés à la COVID-19 en Méditerranée orientale et en Afrique. C’est ce qu’ a souligné l’OMS l’Organisation mondiale de la santé.

L’OMS estime que la situation sanitaire en Tunisie demeure extrêmement préoccupante signalant qu’entre 8000 et 9500 nouvelles contaminations et plus de cent décès sont enregistrés chaque jour.

Dans ce contexte, elle a fait remarquer que pour freiner la propagation du coronavirus, la Tunisie a pris une série de mesures préventives comme l’interdiction des rassemblements et des déplacements entre les gouvernorats. Tout en soulignant, toutefois, la nécessité de bien suivre l’évolution de la situation.

Par ailleurs, l’OMS a estimé que malgré l’avancement de l’opération de vaccination relative aux personnes âgées de plus de 60 ans, le rythme demeure lent puisque 12,7% seulement de la population a reçu au moins une dose de vaccin et 6% de personnes ont été entièrement vaccinées.

L’OMS ajoute que dans certains gouvernorats, les hôpitaux travaillent sous très forte pression en raison du manque de lits, d’oxygène et même de ressources humaines ce qui provoque l’épuisement des soignants.

Dans ce cadre, elle a exprimé son engagement, avec ses partenaires internationaux, à appuyer la Tunisie dans sa lutte contre le coronavirus en mettant à sa disposition des vaccins supplémentaires et des équipements et dispositifs médicaux.

Depuis le début de la pandémie en mars 2020, la Tunisie a enregistré 518609 cas confirmés d’infection au coronavirus dont 413155 guérisons et 16845 sont morts.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here