La Corée du Sud accorde à la Tunisie un prêt de 60 millions de dollars pour financer la gestion des données cadastres

Tunisie

La Tunisie et la Corée du Sud ont signé, mercredi, à Tunis, un accord de prêt de 60 millions de dollars (l’équivalent de 170 millions de dinars) consacré au projet « système de gestion des données cadastres en Tunisie » (TLIS).

La Tunisie a obtenu ce prêt à des conditions avantageuses (avec un taux d’intérêt de 0,15% sur 40 ans, dont une période de grâce de 10 ans), indique le ministère de l’Economie, des Finances et de la Promotion des Investissements dans un communiqué.

En outre, le projet Tlis s’inscrit dans le cadre de la politique de numérisation, de gouvernance électronique et « d’open data ». Il permettra d’améliorer la gestion du capital foncier, notamment, à travers la création d’une base de données nationale intégrée et de développer les services de l’office de la topographie et du cadastre.  Il contribuera aussi à réduire les coûts des services fournis aux citoyens.

La signature de cet accord a eu lieu  à distance, par le ministre de l’Economie, des Finances et de la Promotion des Investissements, Ali Kooli et le directeur exécutif de la banque coréenne de l’importation et de l’exportation, Bang Moon-Hyu, en présence du ministre de l’Equipement, de l’Habitat et des Affaires foncières, Kamel Eddoukh et de l’ambassadeur de la Corée du Sud en Tunisie.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here