Sénégal : la DFC, la SFI, la BEI et l’AFD œuvrent pour la production de vaccins anti Covid

Covid sénégal DFC

La Société de financement du développement international des États-Unis (DFC) a récemment annoncé son partenariat avec la SFI, Proparco et DEG dans le cadre d’un financement à Aspen, le plus grand fabricant de produits pharmaceutiques d’Afrique. Et ce, afin de faciliter ses activités de fabrication de vaccins contre la Covid-19.

En effet, la DFC, la Société financière internationale (SFI), la Banque européenne d’investissement (BEI) et l’AFD, l’Agence française de développement, ont annoncé lundi leur engagement à soutenir la Fondation Institut Pasteur de Dakar (IPD), un fabricant de vaccins au Sénégal. L’objectif étant de faciliter la production de vaccins contre la Covid-19 dans ce pays africain.

« La DFC est fière de souligner son engagement aux côtés de l’IPD, dans le cadre de notre action sous la direction du président Biden pour renforcer les capacités de fabrication de vaccins dans le monde entier. Avec l’augmentation des cas de COVID-19 en Afrique, cet investissement crucial dans la capacité de fabrication de vaccins au Sénégal ne pouvait pas intervenir à un meilleur moment ». C’est ce que déclarait David Marchick, chef de l’exploitation de la DFC.

Et d’ajouter: « En collaboration avec la SFI et des partenaires européens, notre contribution permettra de faciliter les vaccinations contre la Covid-19 sur le continent africain. Tout en contribuant à la santé et la prospérité à long terme. »

En collaboration avec les institutions de financement du développement partenaires, l’aide à l’IPD a pour objet de faciliter la résolution de ces deux problèmes pour l’Afrique; non seulement dans le contexte de la Covid-19, mais aussi à long terme.

1% des 1,1 milliard d’Africains sont vaccinés !

L’appui aux institutions de financement du développement (IFD) arrive à un moment critique pour l’Afrique. Alors qu’environ 1% des 1,1 milliard d’Africains sont vaccinés, et que le taux de vaccination y est le plus bas de tous les continents.

Cette assistance technique contribuera à mobiliser des ressources techniques et financières auprès d’entités publiques et privées. Et ce, pour faciliter le développement de l’usine de fabrication de vaccins de l’IPD à Dakar.

Il s’agit d’une première étape sur la voie de l’accroissement de la capacité à long terme de l’établissement à contribuer à la résilience sanitaire en Afrique pour de nombreuses années à venir.

La DFC travaille également avec le fabricant indien Biological E Ltd. Et ce, pour augmenter la capacité de production de vaccins contre la Covid-19 et en fabriquer au moins 1 milliard de doses d’ici la fin de 2022.

L’Initiative pour la santé et la prospérité mondiales de la DFC catalysera jusqu’à 5 milliards de dollars à des fins d’investissement dans des projets qui facilitent la réponse à la Covid-19 et renforcent la résilience en matière de santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here