Mechichi : « Il n’est pas question de toucher à la ligne éditoriale de Shems FM »

Hichem Mechichi
Photo d'archive

Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi déclare, ce mardi, sur les ondes de la Radio « Shems FM » que l’opération de cession des participations publiques détenues dans le capital de la Radio Shems FM « concerne la régularisation de la situation administrative et financière ».

« Il n’est pas question de toucher à la ligne éditoriale de la radio Shems FM », soutient ainsi M. Mechichi.

Ainsi, Al-Karama Holding, société qui gère les biens confisqués de la famille de l’ancien président Zine el-Abidine Ben Ali, annonçait, lundi, avoir cédé les parts de l’Etat dans le capital de la société Tunisia Broadcasting Radio « Shems FM » au profit du Groupe Maxula. Groupe que représente Raouf Jaouadi, Directeur général de la société Maxula Capital.

Rappelons que les deux parties signaient, lundi, le contrat de cession.

Par ailleurs, Al-Karama Holding précise que le transfert de propriété n’interviendra réellement qu’après la levée des conditions suspensives contenues dans l’acte de cession et l’obtention de l’accord de la HAICA. Ceci conformément au décret-loi n°116 de l’année 2011, relatif à la liberté de la communication audiovisuelle et portant création de la HAICA.

En effet, Al-Karama Holding a pour rôle de céder, pour son propre compte ou le compte de l’État, les parts de toutes les sociétés confisquées à la famille de l’ancien président Zine el-Abidine Ben Ali après la révolution de 2011.

Rappelons que le personnel et les journalistes de la Radio « Shems FM » ont tenu une série de mouvements de protestation en mars dernier. Ils exigeaient que le processus de cession des parts de l’Etat dans le capital de la radio soit tranché.

En outre, ils accusaient le ministre des Finances, en tant que président de la commission de gestion des biens confisqués, d’entraver l’opération de cession et de persister à nier l’existence d’offres. Alors que Al-Karama Holding annonçait le choix d’un groupe d’investisseurs.

 

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here