ADWYA : le défi de l’export et de l’accélération de la production des génériques et AMC

ADWYA
photo d'archives

Les actionnaires de la Société ADWYA SA se sont réunis début juin en Assemblée Générale Ordinaire sur convocation du Conseil d’administration; et ce, au siège de l’Institut Arabe des Chefs d’Entreprises (IACE).

L’AGO de ADWYA a décidé de distribuer un dividende de 100 millimes par action aux actionnaires et d’affecter le résultat de l’exercice 2020. La distribution des dividendes est fixée pour le 30 juillet 2021.

L’exercice 2020 a affiché un chiffre d’affaires en baisse de 7.5% par rapport à l’exercice 2019. Selon la société, cette baisse est due principalement à une baisse des ventes des produits sous licence.

Les charges opérationnelles de 2020, hors dotations aux amortissements et provisions, représentent 94,4% du total des produits d’exploitation de l’année 2020; dont 64% sont les achats des MP/AC consommés.

La société a réalisé en 2020 des investissements de l’ordre de 6.9 MD contre 4.6 MD réalisés en 2019. Cette enveloppe a été principalement affectée au renouvellement du parc des machines; et ce, à hauteur de 87%.

Le résultat opérationnel 2020 (produits d’exploitation diminués des charges opérationnelles) a augmenté de 49,9%, soit une croissance de 5 MD.

Cette situation s’explique par la croissance des produits d’exploitation de 2.7% et l’optimisation des achats MP/AC consommés et des charges du personnel.

Le Résultat Net s’est établi en 2020 à 1 602 926 dinars au 31 décembre 2020 contre 1 547 713 dinars en 2019.

Stratégie future

La stratégie future mise en place par Adwya vise à rationaliser le portefeuille de produits et l’orienter vers une plus grande cohérence en matière de complémentarité de gamme. Tout en lançant de nouveaux produits sur des aires thérapeutiques nouvelles ou vers des segments non couverts précédemment.

Cette stratégie s’articule autour de deux axes principaux. A savoir: la pénétration des marchés à l’export; ainsi que le développement accéléré de la production des génériques et AMC (produits sans AMM).

Le Directeur Général dresse ensuite un bref aperçu sur la nouvelle politique export qui sera amorcée à compter de 2021. Elle vise à augmenter sensiblement le chiffre d’affaires export. Et ce, à travers le ciblage de marchés à forts potentiels (Libye, Irak, Afrique de l’Ouest). Le résultat sera visible à compter de 2022.

E.M

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here