BM : croissance de l’économie mondiale de 5,6% en 2021

Banque Mondiale BM

La Banque Mondiale (BM) a annoncé, que d’après les « Perspectives économiques mondiales », l’économie mondiale devrait croître de 5,6% en 2021.

Ainsi, la BM a affirmé que l’économie mondiale affichera un rebond d’une ampleur sans précédent en 80 ans. Néanmoins, ce rebond n’empêchera pas une production mondiale de -2% par rapport aux prévisions post-Covid.

Les perspectives montrent, selon la BM, que ce sont les grandes économies qui bénéficieront le plus de ce rebond. A cet égard, celles-ci enregistreront une croissance de 6% durant 2021.

En effet, « les États-Unis devraient afficher une croissance de 6,8 % cette année ». C’est aussi ce qu’on peut lire dans un communiqué de la BM. Pour la même période, la Chine témoignera d’une croissance de 8,5%.

De même que pour l’économie mondiale, ces pays ne pourront pas regagner les pertes en gain dues à la pandémie.

Pour ce qui est de l’inflation mondiale, la BM a précisé que celle-ci a enregistré « le plus faible recul de l’inflation, suivi de la plus forte hausse », durant 2020.

A ce sujet, le directeur du Groupe des prévisions de la Banque mondiale, Ayhan Kose, a indiqué: « La hausse de l’inflation risque de compliquer les choix à faire par les économies émergentes et en développement au cours des prochains mois. Sachant que certaines d’entre elles continuent de recourir à des mesures expansionnistes pour assurer une reprise durable. »

Par ailleurs, la BM a affirmé que l’inflation mondiale continuera probablement d’augmenter jusqu’à la fin de l’année. Par la suite, le taux devrait se stabiliser aux taux prévus.

Enfin, la BM a également présenté les perspectives de croissance économique à l’échelle régionale.

Ainsi, la région qui enregistrera le meilleur taux de croissance économique serait l’Asie de l’Est et le Pacifique avec 7,7% en 2021.

De l’autre côté, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord témoigneront du plus faible taux avec 2,4% pour cette année.

Enfin, le taux de croissance économique de la Tunisie, selon l’étude, atteindra les 4% en 2021 pour reculer à 2,6% en 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here