Le Match du mois : Elyès Kasri vs Rafaa Tabib

match photo
Elyès Kasri, ancien ambassadeur en Inde, au Japon, à Séoul et à Berlin (à droite) et Rafaa Tabib, architecte, enseignant universitaire et anthropologue, connaisseur de surcroît de la Libye.

Avec les déplacements récents du chef de l’Etat et du chef du gouvernement dans des capitales étrangères, la diplomatie tunisienne fait de nouveau parler d’elle.

Une diplomatie qui vit, à l’instar de nombreux secteurs de la vie nationale, à l’heure des grands soucis. Celle-ci, comme tout le monde le sait, a beaucoup perdu de son éclat depuis 2011, date à laquelle elle a emprunté d’autres voies que celles tracées à l’indépendance du pays. Un constat qui fait unanimité. Quelle meilleure thématique pour notre match du mois ?

Le débat s’est invité cette fois entre deux connaisseurs du terrain diplomatique tunisien : Elyès Kasri, ancien ambassadeur en Inde, au Japon, à Séoul et à Berlin, et Rafaa Tabib, architecte, enseignant universitaire et anthropologue, connaisseur de surcroît de la Libye. De la Libye, il a été question. Le sujet est d’une grande actualité avec la reconstruction de ce pays voisin qui, du reste, n’est pas totalement stabilisé.

Nos deux intervenants ont dressé les contours de cette reconstruction et le rôle que pourrait jouer la Tunisie dans ce cadre précis.

(L’Économiste Maghrébin N°821 du 9 au 23 Juin 2021)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here