Applications de rencontre, une véritable pandémie?

rencontre

Dans un contexte de restrictions et de mesures de confinement, l’être humain s’est plongé dans le numérique. La toile s’est emparée du quotidien dans l’ensemble de ses différents aspects. Commerce, politique, événementiel et même rencontre, les applications de rencontre, déjà assez populaires, ont séduit encore plus d’utilisateurs !

Une panoplie d’applications et de sites de rencontre s’est invitée au quotidien de notre société. Impossible de sortir se promener, de faire des rencontres et d’aller en boite ? Vous pouvez toujours rencontrer du monde tout en restant chez vous. Quelques photos et une brève description suffisent.

« L’Homme, un être sociable par nature »

Forcé à un isolement sanitaire général, l’Homme, où qu’il soit dans le monde, n’a pas trouvé meilleure alternative qu’internet pour continuer à « vivre en société ». Pour fuir la solitude du confinement général de 2020, les internautes ont téléchargé 560 millions d’applications de rencontre.

Pour réussir à séduire, les applications ont proposé plusieurs innovations. Elles ont introduit un contenu vidéo, un accès à des utilisateurs dans tout le globe, une limite dans le temps pour interagir avec d’autres utilisateurs… Toutes les recettes sont bonnes !

Bien évidemment, les applications de rencontre ont également misé sur le contenu premium et les options payantes.

L’ensemble de ces facteurs a fait exploser les revenus de plusieurs entreprises. On parle même d’un marché des rencontres !

À titre d’exemple, on estime, en 2020, les revenus des options payantes à trois milliards de dollars.

Autre exemple, Tinder, l’une des applications phares dans le genre, s’est construit une base d’utilisateurs de 5,9 millions. Ces derniers ont permis à l’application de terminer 2020 avec un chiffre d’affaires de plus de deux milliards de dollars.

Son grand rival, Bumble, a enregistré, selon les derniers chiffres publiés, un chiffre d’affaires de 417 millions de dollars pour les neuf premiers mois de 2020.

Les applications de rencontre représentent un marché assez attrayant. Elles ont même réussi à convaincre Facebook qui s’est attaqué au secteur à travers « Facebook Dating ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here