ITES : gouvernance questionnable de la pandémie du Coronavirus

ITES

L’Institut Tunisien des Études Stratégiques (ITES) a posé un diagnostic quant à la gestion de la pandémie du Coronavirus.

L’ITES a posé le bilan dans un rapport intitulé « Le confinement est insuffisant et inapproprié : Éléments de riposte stratégique face à la recrudescence de la pandémie de la Covid-19 en vue d’éviter un effondrement du système de soins ».

Le rapport a considéré que la Tunisie s’enfonce dangereusement dans la crise. Il a pointé la pénurie d’oxygène et de médicaments. Il a aussi cité la saturation des lits de réanimation dans les établissements hospitaliers des secteurs public et privé.

L’ITES a également critiqué la gouvernance de la crise. Il l’a qualifié de « gouvernance questionnable ».

Ainsi, le rapport a considéré que « le comité scientifique, dont la composition reste largement dominée par les profils médico-hospitaliers, endosse des responsabilités qui ne sont pas les siennes et qui demeurent de l’apanage du Chef du Gouvernement ».

Il a également critiqué la multiplication des instances consultatives. Les prérogatives réelles de celles-ci, selon la même source, ne sont pas clairement délimitées.

L’institut a aussi affirmé que cette troisième vague était parfaitement prévisible. Ceci signifierait une veille sanitaire peu performante ainsi qu’une défaillance quant à l’anticipation.

Le rapport a aussi critiqué l’application partielle et le non-respect des protocoles sanitaires et des restrictions.

De plus, « l’absence d’une stratégie de communication » aurait accentué le manque de confiance entre le gouvernement et la population, lit-on dans le même rapport

L’ITES a également considéré que le freinage du mouvement de solidarité résulte de l’absence de transparence sur les dépenses de soins et services consécutifs à la crise.

Par ailleurs, l’ITES a souligné l’importance de minimiser l’impact de la pandémie sur la population et le pays.

Le rapport a estimé que la Tunisie fera probablement face à une autre vague de Coronavirus. Il a précisé que celle-ci aura lieu en juillet 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here