INLUCC : soupçons de corruption financière dans un établissement public

Inlucc corruption - l'économiste maghrébin

L’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) a transféré au procureur de la République auprès du Tribunal de première instance de Tunis un dossier relatif à des soupçons de corruption économique, financière et administrative entre 2019 et 2020. Et ce, dans un établissement public relevant du ministère des Technologies de la communication.

Selon l’INLUCC, cette affaire impliquerait le PDG et des hauts cadres de cet établissement public.

En effet, il semble que plusieurs dépassements et fraudes ont été enregistrés dans cette affaire. Avec notamment l’acquisition, auprès d’une société privée, d’un bien foncier objet d’un différend foncier et dont elle ne dispose pas du droit de propriété de ce bien. Ce qui pourrait ainsi provoquer à cet établissement public une perte financière. Celle-ci est estimée à 9,2 millions de dinars.

E.M

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here