Euro-Cycles compte créer une plateforme pour l’industrie du vélo à Sousse

Euro Cycles Sousse vélo

Tunisie Valeurs a consacré un dossier sur Euro-Cycles. La feuille de route présentée par l’équipe de direction d’Euro-Cycles durant l’AGO prévoit, entre autres, de compléter le virage vers le vélo électrique, le nouveau cheval de bataille et créer un véritable écosystème pour le vélo en Tunisie.

Aujourd’hui, le vélo comme mode de déplacement est un véritable « game changer » dans la révolution des mobilités que vivent la plupart des villes dans le monde. Le vélo électrique rencontre un succès croissant en Europe. C’est un marché estimé à 275 millions d’euros avec un rythme de croissance de 25% par an. Par ailleurs, il affiche des niveaux de marges bien supérieures à celles du vélo classique. Après trois années d’investissement, Euro-Cycles est parvenue à développer trois gammes de vélos électrique. Elles couvrent tous les segments de clientèle (vélo enfant, vélo tout terrain et vélo urbain).

Se lancer sur le segment du Scooter électrique

Pour compléter le virage vers le vélo électrique, Euro-Cycles a noué un partenariat avec la société tunisienne ACTIA. Celle-ci est spécialisée dans les systèmes de batteries modulaires. L’objectif étant de monter ses propres batteries et augmenter le taux d’intégration des vélos électriques.

Pour rappel, la commercialisation du vélo électrique a commencé depuis septembre 2019. Selon le management de la société, la montée en puissance du vélo électrique ira de pair avec la poursuite de la montée en gamme sur les vélos classiques (ciblage accru des vélos urbains).

D’ici 2025, Euro-Cycles brigue la création d’un véritable écosystème pour le vélo en Tunisie. Et ce par la création d’une plateforme pour l’industrie du vélo dans la région de Sousse appelée « Tunisia Bicycle Valley ».

Dans cette plateforme, Euro-Cycles aspire à inviter les producteurs chinois et taiwanais à s’installer en Tunisie. L’intérêt de cette initiative est double. Elle permettrait en effet à Euro-Cycles de se rapprocher physiquement de ses fournisseurs et partenaires; ainsi qu’à raccourcir la « supply chain » et développer la sous-traitance.

Notons aussi que le management de la Société étudie également la possibilité de se lancer sur le segment du Scooter électrique. Ce marché, estimé à 1 million d’unités par an, offre un important potentiel de diversification pour Euro-Cycles.

M.T

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here