FTH – Affaire Thomas Cook : relaxe de Khaled Fakhfakh

Hôtellerie- Khaled Fakhfakh

La Cour d’Appel de Tunis annonçait le 15 avril la relaxe de Khaled Fakhfakh, ancien président de la FTH. Et ce, dans l’affaire Thomas Cook – Avion Condor.

Pour rappel, une plainte au pénal avait été déposée contre Khaled Fakhfakh. Et ce, par un patron d’un groupe hôtelier. Ce dernier avait, selon la FTH, tenté de saisir, à l’aéroport de Djerba, un avion de la compagnie Condor, filiale du T.O Thomas Cook.

Suite à un communiqué publié par la FTH en octobre 2019, son président Khaled Fakhfakh, qui n’avait pas signé le dit communiqué, était condamné en première instance à huit mois de prison. Et ce, en vertu de la loi 86 du Code des télécommunications.

La Cour d’appel de Tunis vient donc de statuer, en rendant un arrêt infirmatif. Rejetant ainsi le jugement de première instance et suspendant la mise en œuvre de la peine.

M.T

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here