Investissement : l’IFC apportera à la Tunisie son appui technique

IFC

La Société Financière Internationale (IFC) relevant du Groupe de la Banque mondiale (BM) apportera à la Tunisie son appui technique. L’objectif étant d’améliorer et de développer davantage le climat de l’investissement et des affaires dans le pays.

Cet appui a fait l’objet d’un mémorandum d’entente signé, lundi. Le ministre de l’Economie, des finances et de l’Appui à l’investissement, Ali Kooli et le représentant résident de l’IFC en Tunisie, Georges Joseph Ghorra ont signé le mémorandum d’entente. Et ce en présence des représentants de l’Union européenne (UE) et de l’Ambassade de Suisse en Tunisie.

L’appui en question consiste en la réalisation d’études et la présentation de consultations par l’IFC, moyennant un financement triangulaire. Ains affirme un communiqué du ministère publié lundi.

Ce mémorandum s’inscrit dans le cadre du renforcement des efforts du gouvernement tunisien dans le cadre de son programme de réformes relatif au développement du climat des affaires et l’amélioration de la compétitivité de la Tunisie dans le domaine de l’investissement, notamment aux niveaux institutionnel et législatif. C’est ce qu’a indiqué le ministre de l’Economie, Ali Kooli.

De son côté M. Ghorra a souligné la volonté de l’IFC de continuer à fournir le soutien nécessaire à la Tunisie. L’objectif étant d’améliorer son classement dans les rapports internationaux. Notamment le rapport « Climat des affaires ».

Il a mis l’accent sur l’importance des réformes et leur impact en termes d’incitation du secteur privé à l’investissement. Ainsi que la participation intensive dans la dynamique économique et de développement du pays.

En effet, les représentants de l’UE et de l’ambassade de Suisse en Tunisie ont réaffirmé l’appui à la Tunisie concernant l’exécution de ses programmes de réforme et la réalisation d’une transition économique complète.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here