Les restaurateurs et les cafetiers appellent à la désobéissance

restaurateurs

Aussitôt les mesures sanitaires annoncées que les secteurs des professions libres réagissaient tout de suite. Ainsi, à quelques jours du mois de Ramadan, les restaurateurs ainsi que les cafetiers s’attendaient à une reprise progressive du secteur. Mais le gouvernement Mechichi en a décidé autrement.

Aujourd’hui, les deux présidents de la chambre syndicale régionale du café-resto et du café ont publié un communiqué conjoint. Dans lequel ils dénoncent la décision du gouvernement Mechichi. En effet, celle-ci ne prend pas en compte la situation des restaurateurs et cafetiers.

Ils estiment que cela dure plus d’une année depuis l’apparition de la pandémie. Et que le secteur de la restauration se trouve le plus touché. Ils rappellent également que les restaurateurs ainsi que les cafetiers n’ont bénéficié d’aucune aide de la part de l’Etat. Et ce, après avoir supporté leurs plus grandes charges (loyer, paiement des salaires, etc.). Ce qui en a conduit de nombreux malheureusement à faire faillite.

En outre, le communiqué mentionne que les restaurateurs et les cafetiers refusent de se soumettre aux décisions non étudiées du gouvernement. Et ce, pour ne pas avoir tenu compte de leurs conditions difficiles.

Ainsi ils appellent à la désobéissance totale. Car c’est bien connu que quand l’homme a faim, il ne cherche plus à réfléchir. Et comme disait Caton: « Ventre affamé n’a pas d’oreilles. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here