Gouvernement-Utica : création de 8 commissions mixtes

Le gouvernement et l’UTICA ont présenté respectivement les mesures prises sur le plan de la relance économique.

Ainsi le gouvernement et l’UTICA ont convenu d’un commun accord à la révision de la loi sur l’investissement ainsi que celle du développement des exportations.

Autrement dit, les deux parties ont voulu être les premiers acteurs des grandes réformes. De ce fait, ils ont également mis l’accent sur les réformes de la politique monétaire. En outre, il a été décidé la création de 8 commissions mixtes. Et ce dans le but d’œuvrer à la mise en place des grandes réformes.

Ainsi, la première priorité consiste à présenter une fiscalité avantageuse encourageant l’investissement. Ce qui favorisera la croissance économique. La deuxième priorité consiste en la création d’une commission chargée de la mise en place des grands  projets dans le cadre de partenariat public-privé.

Quant à la troisième priorité , elle concerne l’examen de la politique financière de l’Etat et le financement des entreprises. Et ce lors de l’investissement, de la production et de la commercialisation.

Alors que la quatrième priorité porte sur la création d’une commission pour le développement du système juridique de la politique de change, pour lequel l’objectif principal est  d’attirer les investissements étrangers, encourager les investisseurs tunisiens sur le marché international. Et par dessus tout faire de la Tunisie une destination financière internationale.

Par ailleurs,une autre priorité s’avère en la création d’une commission de sauvetage des institutions publiques.  Il en va de même pour la création de la commission pour l’intégration du secteur parallèle dans l’économie organisée. Et pour finir, une commission devra ainsi revoir la logistique des transports.  Et enfin la dernière commission se rapporte au sauvetage et au développement des industries traditionnelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here