Agence Européenne des Médicaments : AstraZeneca lié aux thromboses

AstraZeneca

Alors qu’il continue de faire face à l’arrêt et à la suspension d’utilisation, le vaccin AstraZeneca a été le sujet principal d’une réunion de l’Agence Européenne des médicaments (EMA).

Suite aux cas de thromboses, le vaccin AstraZeneca a provoqué une grande polémique en Europe mais aussi dans le reste du monde.

Essuyant les coups les uns après les autres, le vaccin essaie tant bien que mal de prouver son efficacité face au Coronavirus. Le laboratoire  anglo-suédois a même choisi de rebaptiser son vaccin « Vaxzevria ».

C’est alors que l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a annoncé, aujourd’hui 7 avril 2021, l’existence d’un lien entre le vaccin et de très rares cas de caillots sanguins inhabituels avec des plaquettes sanguines basses. L’EMA n’a pas identifié le facteur de risque spécifique.

Ainsi, l’EMA a conseillé d’inclure le risque de thromboses dans la liste des effets secondaires rares.

Toutefois, l’Agence, par le biais de sa directrice Emer Cooke, a souligné l’efficacité du vaccin. « Des facteurs de risque spécifiques tels que l’âge, le sexe ou les antécédents médicaux n’ont pas pu être confirmés car les événements rares sont observés à tous les âges », a-t-elle ajouté. Il n’en reste pas moins qu’ils considèrent que les bienfaits l’emportent sur les risques qu’encourent quelques cas.

L’AEM précise que les études de pharmacovigilance vont se poursuivre et qu’elle prendra toute décision nécessaire au fur et à mesure de l’analyse des nouvelles données.

A noter qu’une réunion entre les ministres de la santé des pays de l’Union européenne se déroulera aujourd’hui à partir de 18 heures. Elle portera sur les campagnes de vaccination de chaque pays.

Cette annonce ne fera qu’amplifier la méfiance envers les vaccins. Le laboratoire devrait s’attendre à une chute de la valeur de son action à l’ouverture de la bourse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here