FMI : la croissance mondiale devrait s’établir à 6% en 2021

FMI

Selon le Fonds Monétaire International (FMI), « l’économie mondiale se ressaisit ». Malgré la forte incertitude qui entoure la trajectoire de cette pandémie.

Le FMI, dans le cadre de son étude sur les perspectives de l’économie mondiale, estime que l’humanité se rapproche de la sortie de cette crise.

Ainsi, le fonds rappelle que l’économie mondiale observait une baisse estimée à 3,3% en 2020. Il explique que ce chiffre marque une baisse de 1,1% par rapport aux projections de l’édition d’octobre 2020. En outre, le FMI souligne l’impact de la croissance supérieure aux prévisions au deuxième semestre dans la plupart des régions. Il s’agirait de la raison principale de l’allégement de la baisse de l’économie mondiale. Car le monde s’est adapté aux nouveaux modes de travail résultant des mesures de confinement; en plus du développement des vaccins.

Néanmoins, l’économie mondiale se stabilisera pour atteindre une croissance de 6% en 2021. Le FMI estime donc que la hausse de la croissance mondiale résulte de la prise de mesures budgétaires importantes dans certains grands pays.

Selon la même source, les projections pour 2021 et 2022 enregistrent des hausses respectives de 0,8% et de 0,2%. Et ce, par rapport aux prévisions de l’édition d’octobre 2020. Le FMI explique encore une fois la chose par l’efficacité des mesures budgétaires supplémentaires de quelques grandes économies; ainsi que la reprise grâce aux vaccins.

Cependant, le FMI précise que la reprise économique varie d’un pays et d’un secteur à un autre. Cette variation reste bien évidemment soumise aux perturbations causées par la pandémie et à l’ampleur des mesures prises par les autorités de chaque pays.

A titre d’exemple, la prévision de croissance 2021 pour la Zone euro a augmenté à 4,4%. Elle était de -6,6 en 2020. Ainsi, l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne enregistreront une croissance respective de 3,6%, 5,8%, 4,2% et 6,4%.

Ayant récemment quitté la Zone Euro, le Royaume-Uni a pu mettre en place une campagne de vaccination bien plus rapide que la Zone euro. Ceci lui vaudra, selon le FMI, une hausse de croissance économique de 5,3% pour 2021.

Pour ce qui est des pays en développement à faible revenu, le FMI annonce une croissance économique qui se stabilisera à 4,3% pour l’année 2021.

Enfin, pour le FMI, la croissance de l’économie mondiale devrait se modérer à 4,4% en 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here