Coronavirus : 34 décès supplémentaires et 1709 nouvelles contaminations

Coronavirus

Dans un communiqué paru hier soir, le ministère de la Santé publique a présenté le bilan relatif au Coronavirus du 3 avril 2021.

Le ministère a expliqué que 6175 tests de dépistage ont été effectués. Ces tests ont permis au ministère de détecter 1709 nouvelles contaminations au Coronavirus. Elles montrent un taux de positivité avoisinant les 28%. De même, le ministère a déclaré avoir effectué un total de 1 133 652 tests de dépistage.

Pour ce qui est du nombre de malades, le ministère a avancé le chiffre de 260 044 cas confirmés depuis le début de la pandémie.

Le ministère de la Santé a aussi fait état de 34 décès supplémentaires à la même date. Ainsi, le ministère a annoncé que le nombre total de décès, depuis le début de la pandémie en Tunisie, est passé à 8965.

Quant au nombre total des guérisons, il s’établit à 219 035 personnes. Le ministère a confirmé le rétablissement de 260 malades sur les 260 044 cas porteurs du virus.

Les établissements hospitaliers ont accueilli 83 personnes atteintes du Coronavirus. Le ministère a rappelé qu’il s’agit d’établissements de santé des secteurs public et privé. Ceci porte le nombre total de personnes actuellement hospitalisées à 1480.

Par ailleurs, le Ministère de la Santé a déclaré que 352 patients se trouvent en soins intensifs. La même source a expliqué que 111 autres ont été placés sous respirateurs artificiels.

Rappelons que le ministère avait réalisé 5752 tests à la date du 2 avril 2021. Il avait signalé 1404 nouvelles contaminations et fait état de 41 décès supplémentaires à la même date. Pour la même période, il avait notamment avancé le chiffre de 1401 en ce qui concerne le total des individus hospitalisés.

À noter que le Ministère de la Santé publique, dans une déclaration du 25 mars 2021, avait annoncé la réception hebdomadaire de 80 mille doses de vaccin par la Tunisie jusqu’à juin 2021.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here