TechTrends by TT : la digitalisation, vecteur de croissance des PME

Digitalisation

La deuxième édition de TechTrends by TT s’est déroulée aujourd’hui 31 mars en format virtuel. Organisée par l’opérateur national Tunisie Telecom, cette édition a porté sur « La Digitalisation Vecteur de Croissance des PME ».

Tous les intervenants ont souligné le rôle important de la digitalisation dans l’amélioration des performances des PME. D’où l’importance de recourir à la mise en place d’un plan digital dans chaque PME. Ils ont estimé, également, que la digitalisation est un vecteur de croissance pour les PME. Le débat a été modéré par le journaliste et animateur Wassim Labri d’Express FM.

Samuel Galbois, Directeur Monitor Deloitte a affirmé lors de son intervention que la digitalisation est importante pour les entreprises, surtout les PME. Il declare, dans le même sillage, que la  pandémie a changé le comportement des clients. Elle a déplacé l’économie vers les canaux digitaux. Pour cette raison, les ventes en ligne ont enregistré 112 milliards d’euros en France  et 17 mille sites marchands ont vu le jour depuis le début de la pandémie en France.

D’ailleurs, plusieurs PME ont commencé le processus de la digitalisation bien avant la pandémie. Il rappelle, également, que les PME créent vers 60% de la valeur ajoutée en Europe. L’intervenant affirme,  également, que la transition numérique des TPE et PME est un enjeu fondamental. Car elle va les aider à la relance après la fin de la crise. Cependant, l’aide financière n’est pas uniquement la solution. Il recommande de fournir un accompagnement pour ces PME et TPE.

Iheb Béji CEO MEDIANET  a indique lors de son intervention que le commerce électronique est le secteur qui a le plus bénéficié de la crise sanitaire. Le comportement des Tunisiens par rapport au digital a enregistré une augmentation de 40%. Les Tunisiens se sont familiarisés avec l’achat en ligne.  D’après ses statistiques, il affirme que 10% des clients paient en ligne, 62% des utilisateurs paient les achats à travers un Smartphone, 35% à travers les ordinateurs de bureau et 1,6% à travers les tablettes.

Impact sur les PME

Mounir Ghazali partner EY consulting a indiqué lors de son intervention que le nombre des PME en Tunisie (de 6 à 199 employés) n’a pas changé depuis 10 ans (2600). Il indique qu’elles ont un niveau basique de digitalisation à savoir connectivité à l’internet et équipement informatique.  Mais rare sont celles qui utilisent les solutions informatiques.  Quant au fondateur de la start-up Swiver, Azzem Soualmia, il a estimé que le chef d’entreprise doit maitriser ses données à travers ses outils de gestion. Et ce, afin de mieux comprendre son client et pour pouvoir identifier son besoin.  Le CEO précise, également, que la maîtrise des données financières du projet peut-être déterminante pour convaincre le bailleur de fonds et/ou la banque.

Hedi Zaher, de son côté, CEO de DATAVORA a affirmé que la digitalisation permet d’avoir plus de visibilité et d’atteindre de nouveaux clients, d’où l’importance des données.

La digitalisation, piste de sauvetage

Le consultant international en transformation digitale Adel Gaaloul a estimé que l’enjeu est comment aider les PME en crise à se lancer vers de nouvelles expériences. Il propose, dans ce cadre, de miser sur le capital humain et l’amélioration du processus. Dans le même contexte, il revient sur l’importance de ERP (Enterprise Resource Planning), Cloud et Customer Relationship management (CRM)

La directrice exécutive  des marchés et des entreprises à Tunisie Telecom Jihene Bouzayen a exposé sa  vision sur la digitalisation. Pour elle, la digitalisation pour les PME est une question d’infrastructures qui lui permet d’améliorer sa capacité sur deux niveaux. Le premier niveau est celui de la commercialisation et des ventes. Pour elle, une PME a besoin d’être connue, d’avoir une bonne visibilité, contacter les clients et vendre ses produits. Dans le monde réel la réalisation de ses objectifs nécessite toute une équipe. C’est aussi ce qu’elle rappelle.

Business TAWA

Le deuxième palier consiste à atteindre un niveau d’agilité interne. Autrement dit, la PME n’est pas condamnée à passer le restant de sa vie à rester dans le même cadre.  Ainsi elle doit faire preuve de maturité digitale.
Pour cela Tunisie Telecom propose une  solution.  De ce fait, TT a lancé une nouvelle plateforme digitale qui s’adresse essentiellement aux PME. Cette plateforme baptisée Business Tawa , à travers des conseillers, assure un accompagnement personnalisé pour les chefs des PME.

Cinq étapes pour cerner la digitalisation

Le PDG et président du Groupe Tunisie Telecom Samir Saied considère que la digitalisation  de la PME doit passer par cinq étapes. Il s’agit du :
– Renforcement des processus internes à savoir (paie, comptabilité, finances, trésorerie et tout ce qui peut renforcer les opérations internes ;
– La présence sur le web ;
– Le commerce électronique ;
– La maîtrise des données des clients ;
– Et l’externalisation d’un certain nombre de services.

Le PDG a annoncé que la troisième édition de l’événement portera sur l’intelligence artificielle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here