Le Ppdu appelle à un rassemblement de protestation

Ppdu

Le parti des patriotes démocrates unifié (Ppdu) a invité ses partisans et l’ensemble des forces vives à un rassemblement de protestation lundi devant le Tribunal de première instance de Tunis pour réclamer la libération de ses trois dirigeants arrêtés samedi soir.

Il s’agit de Aymen Aloui, membre du bureau politique du Ppdu, et deux membres du comité central du parti, Akrem Tlili, et Gaith Marouani.

Dans un communiqué, publié, ce soir, sur la page officielle du parti, le Ppdu souligne que les trois dirigeants ont été arrêtés par « l’autorité policière répressive » sur ordre du parquet, « en violation flagrante des procédures légales ». Le communiqué a affirmé que les autorités ont interdit aux trois dirigeants de consulter un avocat et un médecin.

Plus tôt dans la journée, le Ppdu a indiqué, dans un communiqué, que les trois membres en question ont été conduits « de force » au commissariat du Bardo et placés en garde à vue sans que leurs avocats ne soient autorisés à assister aux interrogatoires.

Le Ppdu dénonce « une dérive dangereuse et des pratiques de plus en plus courantes de la part des autorités concernées visant le parti et ses militants pour s’être opposés aux abus de la police et aux interpellations arbitraires visant les jeunes lors des derniers mouvements de protestation ».

Il demande la libération immédiate des membres du parti, appelant les défenseurs des droits humains et toutes les forces progressistes à se tenir à leurs côtés et dénonçant « les velléités d’un retour de la dictature, la répression des voix libres et une tendance de prendre l’opposition pour cible ».

 

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here