Imed Hammami : Olfa Hamdi a été nommée par Ennahdha

Imed Hammami

L’ancien ministre et ancien porte-parole du mouvement Ennahdha, Imed Hammami, revient, lors de son passage sur Attessia TV, sur un ensemble de questions. Et notamment sur la nomination d’Olfa Hamdi à la tête de Tunisair.

Lors de l’émission Wahch Echacha, Imed Hammami a déclaré que l’ancienne PDG de la Tunisair, Olfa Hamdi, avait été nommée par le mouvement Ennahdha. Il a ajouté que la nomination n’a pas été décidée par les institutions du parti. « Elle a été nommée par les personnes qui collaborent avec le chef du gouvernement », a-t-il précisé. Il a également considéré qu’elle a échoué et qu’elle a porté atteinte au mouvement Ennahdha.

Par ailleurs, Imed Hammami a critiqué d’autres choix politiques du mouvement Ennahdha. L’ancien porte-parole du mouvement a déclaré que l’alliance avec la Coalition Al Karama représente une erreur stratégique. « Je suis contre cette alliance! », a-t-il affirmé. Il a aussi estimé que le discours de la Coalition Al Karama a nui au parti. Il a, par la même occasion, qualifié le discours de cette coalition d’immature.

Imed Hammami a expliqué que la collaboration actuelle entre les deux entités politiques a entaché la relation d’Ennahdha avec l’UGTT. « Il n’y a pas de distinction claire entre Ennahdha et la Coalition Al Karama! Il existe une ambiguïté chez les citoyens, les électeurs et même l’élites! », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les alliances possibles, Imed Hammami a déclaré qu’un rapprochement reste possible avec le Parti Destourien Libre (PDL). Il a affirmé que les destouriens représentent un allié naturel. Il a également affirmé que le mouvement Ennahdha n’imposera pas un veto à l’encontre de la participation du PDL au Dialogue national.

Durant la même émission, Imed Hammami a jugé que certains leaders du mouvement Ennahdha ont essayé de maintenir Rached Ghannouchi à la tête du parti. « Ils croyaient servir les intérêts du mouvement », a-t-il précisé. L’ancien ministre a également considéré que certains leaders d’Ennahdha ont nui à Rached Ghannouchi.

Certains leaders du parti, selon lui, ont dissimulé certaines choses. D’autres n’ont pas su pointer les erreurs qu’aurait commises Rached Ghannouchi. Imed Hammami a aussi considéré que certains leaders profitent de la présidence de Rached Ghannouchi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here