Emrhod Consulting : 68% des Tunisiens ne voteront pas

baromètre

Lors de l’épisode du 26 février 2021 de l’émission « Rendez-vous 9 » sur Attessia TV, le directeur d’Emrhod Consulting, Nabil Ben Ammou, a présenté le baromètre politique.

Le baromètre, selon Nabil Ben Ammou, a étudié un échantillon de 1420 Tunisiens et Tunisiennes. L’échantillon inclut les 24 gouvernorats de la Tunisie. Emrhod Consulting a réalisé le sondage par téléphone.

D’une part, le baromètre a étudié le taux de satisfaction des Tunisiens par rapport au rendement des trois présidences.

En premier lieu, le baromètre montre qu’en février 2021, 41% des participants sont satisfaits par le rendement du président de la République, Kais Saied, contre 35% en janvier.

En deuxième lieu, l’étude estime que pour le même mois, 15% ont exprimé leur satisfait quant à la prestation du Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, contre 22 pour le mois de janvier.

Enfin, pour ce qui est du mois de février, la prestation du président de l’ARP, Rached Ghannouchi, a satisfait 8% des Tunisiens contre 10% en janvier.

Intentions de vote

D’autre part, le baromètre a identifié les intentions de votes en cas de la tenue d’élections législatives. Cette question ne pose pas de propositions. Ainsi, les participants ont répondu spontanément.

À ce sujet, Nabil Ben Ammou a annoncé que le Parti Destourien Libre (PDL) se place en tête des intentions de vote. Il en obtient 42% en février contre 41% en janvier. Il est suivi par Ennahdha avec 20% en février contre 19% en janvier.

En troisième position, le baromètre place le Courant Démocrate, qui perd 2 point, avec 6% en février contre 8% en janvier.

Qalb Tounes, de son côté, gagne deux points en obtenant 6% des intentions de votes en février contre 4% en janvier.

En cinquième position, nous trouvons les indépendants avec 5% des intentions pour les mois de février et de janvier.

À noter que 68% des Tunisiens, selon le sondage n’ont pas communiqué leurs intentions de votes.

Pour ce qui est des élections présidentielles, le baromètre a également posé la question sans donner des propositions.

Le sondage, ainsi, montre que les Tunisiennes et les Tunisiens placent Kaïs Saïed en tête. Et ce, avec 43% des intentions en février contre 39% en janvier.

En deuxième position, le baromètre place Abir Moussi avec 19% en février contre 16% en janvier. Elle est suivie par Safi Said avec 8% des intentions de votes en février contre 10% en janvier.

En quatrième position, le baromètre place Nabil Karoui avec 7% en février contre 6% en janvier.

Enfin, Abdellatif Mekki se place en cinquième position avec 4% des intentions de votes en février contre 5% en janvier.

Le baromètre affirme que 52% des participants n’ont pas communiqué leurs intentions de votes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here