Tunisie – Remaniement ministériel : déjà 31 jours d’attente !

remaniement

Aujourd’hui, 25 février 2021, exactement 31 jours se sont écoulés depuis l’adoption du remaniement ministériel par l’Assemblée des Représentants du peuple.

Le président de la République, Kais Saied, n’a toujours pas officiellement identifié les ministres qu’il considère soupçonnés de corruption. Il refuse encore de tenir la cérémonie de prestation de serment. Le président de la République a opéré un blocage du remaniement ministériel.

De son côté, le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a multiplié les consultations. Tribunal administratif, IPCCPL et professeurs de droits ont tour à tour répondu à la demande de Hichem Mechichi.

Pour ce qui est de la présidence de l’Assemblée des Représentants du Peuple, Rached Ghannouchi soutient que le président de la République, Kais Saied, n’a pas rendu de réponses à l’initiative qu’il a proposée.

Ainsi, 11 ministres attendent encore la prise de leurs fonctions et la crise ne semble pas se dissiper. Le gouvernement, qui comptait 25 ministres lors de sa création, en dénombre 18 mais tout en gardant 23 ministères. Actuellement, 5 ministres gèrent chacun 2 ministères…

L’UTICA, L’UGTT et d’autres organisations nationales ont également appelé au dialogue afin de trouver une issue à la crise.

Cette crise semble faire partie petit à petit de notre quotidien. Rejoindra-t-elle la Cour constitutionnelle aux oubliettes ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here