Accord sur l’activation de l’initiative du Quartet pour sortir de la crise

quartet

Les quatre organisations composant le Quartet parrain du dialogue national ont convenu de réactiver leur initiative. L’objectif étant de sortir de la crise actuelle. Une crise provoquée par le dernier remaniement. C’est ce qu’ a affirmé vendredi Brahim Bouderbala, bâtonnier des avocats.

Ainsi, le Quartet interviendra de nouveau. En effet, il s’agit de :
-L’Union générale tunisienne du travail (UGTT);
-L’Ordre national des avocats de Tunisie (ONAT);
-La Ligue Tunisienne des droits de l’homme (LTDH);
-L’Union Tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat.

Pour rappel, le Quartet parrain du dialogue national a vu le jour l’été 2013. Et ce à un moment où le processus de démocratisation était en danger en raison d’assassinats politiques, dont celui du député de l’opposition Mohamed Brahmi, le 25 juillet. Ces deux assassinats avaient entraîné de vastes troubles sociaux dans le pays. Finalement, le dialogue avait abouti à la formation d’un gouvernement apolitique.

Le prix Nobel de la paix 2015 a été décerné au Quartet pour sa contribution à la résolution de la crise. Ainsi que l’organisation des élections présidentielle et législatives en 2014.

D’après Brahim Bouderbala, les représentants du Quartet se réuniront très bientôt. L’objectif étant d’examiner la situation générale dans le pays et identifier les actions à mettre en place.

« Pour le moment, la priorité sera accordée à la crise entre les trois présidents, provoquée par le dernier remaniement » a-t-il dit. Le Quartet va présenter sa vision au sujet du processus politique, économique et social, a ajouté le bâtonnier des avocats. Il assure qu’il se tiendra à égal distance de tous les partis politiques.

En effet, le bâtonnier des avocats a affirmé avoir rencontré, ce matin, des représentants de partis politiques. Et ce, pour identifier les moyens à même de réactiver l’initiative du dialogue.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here