Afrique – Coronavirus : la deuxième vague a fait 99800 morts

Afrique

Selon l’Université américaine Johns-Hopkins, le nombre de morts du Coronavirus en Afrique se rapproche de la barre des 100 000. L’université a mis au point, en collaboration avec certains médias internationaux, une plateforme de suivi en direct de la situation pandémique sur le continent.

La plateforme montre que l’Afrique a enregistré 99,831 morts. A noter que le continent africain compte 1 363 083 070 habitants, selon les chiffres du site web « countrymeters.info ». Ainsi, le nombre des cas atteints représente moins de 1% de la population totale du continent.

Selon Reuters, le bilan reste relativement faible par rapport au reste des continents. Néanmoins, l’agence souligne sa croissance rapide, suite à la deuxième vague de la pandémie et aux moyens limités de la plupart des pays.

En effet, les chiffres montrent une augmentation significative des décès au sud du continent, en particulier en Afrique du Sud. Le nombre de décès y a atteint 48 478. Ce chiffre représente environ la moitié des décès en Afrique. En opposition à cette situation, nous trouvons le Burundi avec seulement trois décès déclarés.

Par ailleurs, l’OMS avait notifié, le 28 janvier 2021, la gravité des nouveaux variants. Dans le même document, l’organisation soulignait l’amplification de la deuxième vague de la pandémie. Elle  considère que cette vague est plus meurtrière en Afrique.

Pour ce qui est du nombre des contaminations, la plateforme de l’université a posé le chiffre de 3 785 991 cas détectés. L’Afrique du Sud se place encore en tête de cette catégorie, avec 1,496,439 confirmés. Le pays avec le moins de cas de Coronavirus, selon la même source, est la Tanzanie avec 509 malades.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here