OMT : baisse des arrivées touristiques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

OMT

La région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord enregistre une baisse des arrivées touristiques. Et ce, à hauteur de 75%, durant l’année 2020. C’est ce qui ressort d’un rapport publié récemment par l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). Lequel souligne que « 2020 aura été la pire année de l’histoire du tourisme. Avec 1 milliard d’arrivées internationales en moins ».

D’après ce rapport de l’OMT, l’Asie-Pacifique, première région à subir l’impact de la pandémie, est celle qui a les plus hauts niveaux de restrictions sur les voyages en place actuellement. D’ailleurs, elle a connu la plus forte chute des arrivées en 2020 (300 millions en moins).

Quant à l’Europe, elle affiche une baisse de 70% des arrivées, malgré un léger sursaut de courte durée, à l’été 2020. C’est la région qui a connu la plus forte chute en chiffres absolus. Et ce, avec plus de 500 millions de touristes internationaux en moins en 2020.

Les Amériques enregistrent une baisse de 69% des arrivées internationales, après une légère amélioration au dernier trimestre. D’après le dernier numéro du Baromètre OMT du tourisme mondial, cette mise à l’arrêt des voyages internationaux représente une perte de recettes d’exportation estimée à 1 300 milliards de dollars américains. Soit plus de 11 fois la perte enregistrée pendant la crise économique mondiale de 2009.

La crise menace de 100 à 120 millions d’emplois directs dans le tourisme, dont beaucoup dans des petites et moyennes entreprises. Pour rappel, les recettes touristiques en Tunisie ont chuté de 58%, ne dépassant pas les 150 MD, durant le premier mois de l’année 2021. C’est ce qui ressort des dernières statistiques publiées par la Banque centrale de Tunisie.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here