Ennahdha recommande le dialogue pour sortir de la crise politique

Ennahdha

Le mouvement Ennahdha a estimé que seul un dialogue sérieux et responsable entre les parties concernées est capable de résoudre la crise relative du remaniement ministériel opéré par le chef du gouvernement, Hichem Mechichi. Avance le mouvement Ennahdha, dans une déclaration rendue publique aujourd’hui. Et ce à l’issue de la réunion de son bureau exécutif.

Dans une déclaration publiée jeudi, à l’issue de la réunion de son bureau exécutif, le parti met en avant l’importance de la complémentarité des actions entre toutes les structures de l’Etat et d’instaurer une relation constructive entre les différentes institutions législatives, exécutives et judiciaires de manière à les tenir loin de toute rivalité politique.

Le mouvement a, par ailleurs, fait part de son respect aux « efforts déployés par des organisations, des partis politiques et des personnalités nationales pour surmonter la crise politique que connaît le pays ces derniers temps ».

Sur un autre plan, Ennahdha a condamné l’instrumentalisation, par le collectif de défense de l’affaire Chokri Belaid et Mohamed Brahmi. Le parti ajoute que les allégations avancées par le collectif et autres parties ayant perdu toute crédibilité, sont dénuées de fondement.

Le collectif cherche à ternir l’image du mouvement Ennahdha et de son leader, lit-on de même source. Mercredi, les membres du collectif ont révélé lors d’une conférence de presse, de nouvelles informations au sujet de « l’appareil secret d’Ennahdha », mettant en lumière l’implication du président du mouvement, Rached Ghannouchi.

Sur un tout autre plan, Ennahdha a salué l’accord passé entre le gouvernement et l’Union générale tunisienne de travail (UGTT) ayant permis d’activer les précédents accords relatifs à la fonction publique. Le parti a, aussi, salué l’augmentation du seuil annuel de remboursement sur les maladies simples pour les adhérents de la Caisse nationale d’assurance-maladie.

Le bureau exécutif du mouvement Ennahdha a tenu, mercredi, sa réunion périodique, en présence du président du parti Rached Ghannouchi. La réunion a été, principalement, consacrée à a crise politique provoquée par le blocage de la mise en application du dernier remaniement ministériel.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here