OMS: des explications sur l’origine du virus Covid-19, que sait-on?

covid-19 contaminations

L’OMS s’inquiète. Car pendant plus d’un an la pandémie a déstabilisé le monde entier. D’ailleurs, nous ne savons à ce jour pas grand-chose sur la provenance du coronavirus. D’après les experts il est “peu probable” que le virus provienne d’un laboratoire.

C’est c’est ce qu’a révélé Dr Peter Ben Embarek de l’OMS. Ainsi il  souligne que les premiers résultats de la recherche sur l’origine du virus mettent l’accent sur la présence  d’une espèce hôte intermédiaire. Ce qui nécessitera  en revanche plus d’études et des recherches ciblées. Cette annonce est intervenue après la fin d’une mission de quatre semaines dans la ville Wuhan en Chine.

L’équipe internationale réunie par l’OMS s’est rendue à d’autres sites à Wuhan, y compris le marché de Huanan où le virus SARS-CoV-2 a été détecté pour la première fois. Ce qui a permis de poser quatre hypothèses principales sur comment le virus a été transmis  aux humains.

De ce fait, l’autre hypothèse , étaye  Dr  Embarek , selon laquelle  les chauves-souris seraient un réservoir naturel pour le nouveau coronavirus est à exclure.

De même, la  probabilité  qu’il y ait eu un incident de laboratoire qui a fait échapper le virus est également à exclure, selon Dr Embarek, au vu des “protocoles stricts” appliqués par le laboratoire de virologie de Huwan mis en cause par l’Administration Trump.

“Le virus aurait pu traverser la chaîne alimentaire”

Autre élément,  le virus aurait pu traverser la chaîne alimentaire. Car les produits surgelés peuvent fournir une surface de transmission.

Le Dr Ben Embarek a déclaré que des produits animaux congelés, principalement des fruits de mer, étaient vendus au marché de Wuhan, ainsi que des produits fabriqués à partir d’animaux sauvages et d’élevage, dont certains provenaient d’autres régions de Chine ou étaient importés.

Cela fait près d’un an que la pandémie de Covid-19 s’est déclarée. Aujourd’hui il y a plus de 106 millions de cas de contamination dans le monde, dont 2,3 millions de décès.

Les enquêtes menées à Wuhan se poursuivent à la recherche d’indices  sur l’origine du virus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here