CCIS : Appel aux entreprises intéressées par la Zone Logistique de Gargour

CCIS

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Sfax (CCIS) appelle, dans un communiqué publié vendredi, les entreprises et les acteurs de la communauté d’affaires dans la région intéressés par le projet de réalisation de la Zone Logistique de Gargour (18 Km de la ville de Sfax) à rejoindre le Consortium Régional lancé récemment à cet effet, à l’initiative de la chambre.

Le consortium est en phase d’achèvement des procédures de sa création juridique. Son travail consiste à regrouper des entreprises privées et des utilisateurs de la logistique en général, pour investir dans l’aménagement, la gestion et le développement de la zone en question. Cet approche s’inscrit dans le cadre d’un projet PPP (Partenariat Public/ Privé), a précisé une source responsable de la CCIS.

Le consortium est train de rédiger l’appel à candidature. Le ministère du transport et de la logistique a fixé la date limite de dépôt pour le 26 février prochain. Il a ajouté qu’un nombre d’entreprises ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt pour rejoindre le consortium. Le consortium est ouvert aux souscripteurs jusqu’au 27 de ce mois.

Le Ministère du Transport et de la Logistique avait lancé, le mois passé, un appel à manifestation d’intérêt destiné aux développeurs et /ou aménageurs de zones logistiques, des prestataires et opérateurs logistiques, des investisseurs et toute autre personne physique ou morale individuellement ou en groupement solidaire pour le développement et l’exploitation de la zone logistique de Gargour. La zone devrait s’étendre sur une superficie d’environ 38 hectares relevant du domaine privé de l’Etat.

Cette zone comprendra des espaces pour les activités logistiques. Elle intègrera aussi les services d’appui tel que les espaces sous douane, port sec, des espaces hors douane…. De plus, elle comporte des services à valeur ajoutée, a rapporté le communiqué de la Chambre.

« Les zones logistiques permettent un meilleur positionnement stratégique de la Tunisie», lit-on, aussi dans ce communiqué. Ainsi, ces zones garantissent une valorisation de ses composantes logistiques. Elles opèrent une mise en œuvre adéquate de sa dimension méditerranéenne et africaine. En plus, elles offrent des opportunités d’investissement au profit de la communauté d’affaires.

« Ce projet vise à dynamiser l’activité économique, aux niveaux national et international, à travers une chaîne logistique plus compétitive au service des entreprises et du développement durable », a indiqué le responsable.

 

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here