Troubles nocturnes : le mouvement Echaâb et Attayar dénoncent les déclarations de certains dirigeants d’Ennahdha

troubles

Le parti du Courant démocrate (Attayar) et le mouvement Echaâb ont dénoncé les déclarations de certains dirigeants du mouvement Ennahdha. Ces déclarations portent sur les troubles nocturnes qui ont secoué, ces derniers jours, plusieurs régions du pays. Les deux partis politiques préviennent que le chef du gouvernement et les autorités judiciaires vont en assumer les conséquences.

En effet, le président du conseil de la Choura Abdelkrim Harouni a invité les partisans du parti à « soutenir les efforts des forces de l’ordre » en ce qui concerne les troubles nocturnes. Et à « imposer la sûreté ».

D’ailleurs, les deux partis ont dit suivre avec une grande « préoccupation » les déclarations de certains dirigeants d’Ennahdha.

En effet, déjà Abdelkrim Harouni, président du Conseil de la Choura d’Ennahdha, laissait entendre, lors d’une déclaration, mardi, sur le plateau de la chaîne Zitouna, que les « partisans de son parti sont prêts à appuyer les efforts sécuritaires pour faire face aux troubles nocturnes que connaît le pays ».

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here