Hichem Mechichi: « Le droit de manifester est garanti par la loi »

Hichem Mechichi

Le Chef du gouvernement Hichem Mechichi est revenu sur les contestations des jeunes dans la journée ainsi que sur les perturbations nocturnes dans plusieurs villes.

De ce fait, Hichem Mechichi a annoncé lors de son allocution de 20h à la télévision nationale le droit de manifester est garanti par la loi et par la Constitution.

Il a souligné que  les récents actes de vandalisme visant les biens publics et privés n’ont aucun rapport avec les manifestations pacifiques.

En outre, il appelle les jeunes de s’armer de patience et tout va rentrer dans l’ordre.

Il ajoute : « En tant que chef du gouvernement, il est de mon devoir  d’écouter vos revendications qui sont légitimes, Mais le plus important dans tout cela est de les transformer en outil d’actions… La colère et la frustration des jeunes, dans toutes les régions, sont compréhensibles et nous comprenons. Cela dit, nous nous devons d’appliquer la loi sur ceux qui pillent  les biens publics et ceux d’autrui ». 

Le chef du gouvernement met l’accent sur la mauvaise situation socio-économique aggravée par la pandémie, en s’adressant aux jeunes qu’il faut s’armer de patience. 

Il déclare dans ce contexte: “Je suis conscient que l’Etat, ainsi que les gouvernements qui se sont succédé, vous ont imposé des dialogues sans fin sans que cela se concrétise en action, mais il ne faut pas baisser les bras, vous êtes l’avenir de ce pays ainsi que sa principale richesse”.

Et de conclure: « Nous allons dans l’avenir proche oeuvrer à la mise en place des moyens. Et ce dans le but d’écouter vos voix. Tout comme j’en appelle aux médias de ne pas diffuser les fausses rumeurs ».

Il est à noter qu’à l’issue de cette allocution, le Chef du gouvernement s’est entretenu avec Noureddine Taboubi le secretaire général de l’UGTT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here