Covid-19 : plus de 50 % des transmissions se font par des personnes asymptomatiques

Covid

En cette période de pandémie de Covid-19, des signes tels que la toux, la fièvre et l’asthénie sont fortement suspects. Les appels à la vigilance et à effectuer un dépistage en cas de symptômes ne se comptent plus. Mais il semble que le danger vient également d’un aspect de la maladie très souvent sous-estimé.

Si la pandémie de Covid-19 prend une telle ampleur, c’est très certainement du fait de la non prise en compte des cas asymptomatiques. Parce que dans plus de 50% des cas, la transmission se fait sans que la personne contagieuse ne montre le moindre signe de maladie.

Ainsi, la Covid-19, cette maladie souvent silencieuse amène donc les individus à baisser leur garde.

Afin de prouver ce fait, des chercheurs ont réalisé une étude de modélisation qui regroupe les résultats de huit études chinoises. L’étude a montré que 30% des personnes infectées ne développent à aucun moment de symptômes. Mais elles sont 75% aussi contagieuses que celles qui développent des symptômes.

Par conséquent, ces deux facteurs réunis impliquent que les personnes infectées qui ne développent jamais de symptômes peuvent représenter environ 24% de toutes les transmissions.

Par ailleurs, les scientifiques ont démontré que la transmission en phase pré-symptomatique (avant l’apparition des symptômes) est estimée à 35% des cas.

Réduire le risque de transmission

Dans l’étude publiée dans le journal JAMA Open Network, les scientifiques en concluent que l’ensemble des transmissions d’individus qui ne représentent pas de symptômes est estimé à 59%.

En d’autres termes si un individu est infecté par la Covid-19, dans plus de 50% il l’a été par le biais d’une personne non suspecte d’être porteuse du virus.

Les chercheurs préconisent qu’en plus de l’identification et de l’isolement des personnes atteintes de la Covid-19 symptomatique, un contrôle efficace de la propagation nécessitera de réduire le risque de transmission par des personnes infectées qui ne présentent pas de symptômes.

Ces résultats suggèrent que des mesures telles que le port de masques, l’hygiène des mains, la distance sociale et le dépistage des personnes qui ne sont pas symptomatiques seront essentielles pour ralentir la propagation de la Covid-19; jusqu’à ce que des vaccins sûrs et efficaces soient disponibles et largement utilisés.

Le message est donc clair aucune maitrise de la pandémie sans respect des mesures de prévention. A nous donc le choix d’y parvenir ou pas!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here