Tunisie : des concertations officielles pour l’acquisition du vaccin russe anti-Covid « Spoutnik V »

Spoutnik V Vaccin

Le ministre de la Santé, Fawzi Mehdi a déclaré, lors d’une conférence de presse tenue mardi, que la Tunisie mène, actuellement, des concertations officielles avec la partie russe. Et ce, pour l’acquisition du vaccin anti-Covid « Spoutnik V ».

Le ministre de la Santé a aussi fait savoir que la partie russe s’est engagée à fournir à la Tunisie un premier lot de ce vaccin vers la fin de ce mois.

En réponse à une question sur la quantité de vaccins qui sera fournie, le ministre de la Santé a précisé qu’une réunion à distance est prévue ce mercredi avec la partie russe. Elle sera l’occasion de discuter de cette question et des procédures techniques pour obtenir le vaccin dans les plus brefs délais.

Il a également indiqué que la Tunisie négocie avec des laboratoires internationaux pour obtenir le vaccin anti-covid. Le ministre a aussi fait savoir que le ministère de la Santé a accordé au vaccin germano-américain connu sous le nom de « Pfizer » l’autorisation de mise sur le marché tunisien.

Campagne nationale de vaccination

Ainsi, le ministre de la Santé a confirmé que la Tunisie avait décidé d’acheter des vaccins contre le coronavirus auprès de divers laboratoires ayant obtenu des licences de commercialisation. Il a, en outre, indiqué que les vaccins seront choisis sur la base de données scientifiques et après vérification de leur innocuité et efficacité.

Par ailleurs, le ministre de la Santé a, par la même occasion, annoncé le lancement imminent de la plateforme électronique « E-VAX ». Celle-ci est consacrée à la campagne nationale de vaccination contre le Coronavirus. Faouzi Mehdi a, dans ce contexte, indiqué que le guide d’inscription à cette plateforme sera publié dans les prochains jours.

Pour rappel, dans le cadre de sa stratégie nationale de vaccination contre le Coronavirus, le ministère de la Santé a défini les groupes prioritaires. Il s’agit en effet des personnes âgées (plus de 60 ans), des travailleurs de la santé et dans les secteurs vitaux (sécurité, armée, douane, etc.), et des personnes atteintes de maladies chroniques.

Le ministre a, au final, affirmé que la vaccination contre le coronavirus est gratuite. Elle est aussi volontaire et facultative pour tous.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here