Covid-19 : confinement général durant 4 jours à partir du 14 janvier

vaccins

Le comité national de lutte contre la Covid-19 a décidé un confinement général à partir du jeudi 14 janvier jusqu’au dimanche 17 janvier 2021. Cette mesure ne concerne pas les secteurs vitaux. A annoncé mardi le ministre de la santé Faouzi Mehdi, lors d’une conférence de presse.

Un couvre-feu est toujours imposé à partir de 16h jusqu’à 06h du matin, a encore précisé le ministre. Les différents établissements scolaires ainsi que de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle dans les secteurs étatique et privé suspendront les cours à partir du mercredi 13 janvier après la fin des cours jusqu’au 24 janvier 2021.L’objectif étant d’endiguer la propagation de la Covid-19.

Les manifestations sont aussi annulées à partir du jeudi 14 janvier jusqu’au 24 janvier courant, tout en imposant l’interdiction de consommation sur place pour les cafés et les restaurants à partir du lundi 18 janvier jusqu’au 24 janvier 2021.

Un régime de travail par équipe est aussi imposé et un appel est lancé aux responsables dans les administrations publiques et dans les établissements privés pour adopter le travail à distance tant que possible.

Le ministère a pris ces décisions suite à l’examen des données relatives à la situation pandémique. Ainsi que les recommandations du comité scientifique de lutte contre le coronavirus. Affirme la même source. Le ministre  a affirmé que le vaccin ne sera pas disponible en Tunisie avant le mois de février.  Il affirme , également, que le vaccin sera gratuit et optionnel.

Mobilisation des fonds pour l’acquisition du vaccin

Dans le même contexte, il  a affirmé que le gouvernement a mobilisé les fonds nécessaires pour l’acquisition du vaccin. D’ailleurs, la vaccination aura lieu dans des centres locaux et régionaux.  En effet, le gouvernement mettra en place une plateforme électronique pour l’inscription en ligne pour bénéficier du vaccin. Les personnes âgées plus de 60 ans, toute personnes ayant d’une maladie chronique, les équipes médicales et les hauts responsables seront prioritaires.

La Tunisie déploie des efforts pour l’acquisition des vaccins russes et chinois. Il  affirme que la Tunisie a accordé l’autorisation officielle pour l’utilisation pour le vaccin Pfizer sur le marché tunisien.  La situation est critique et dangereuse. Dit-il.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here