SNJT: suspension de la grève prévue jeudi 

snjt

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) annonçait, mardi, la décision de suspendre la grève générale prévue jeudi 10 décembre. Et ce, après un accord avec la présidence du gouvernement sur certains points. Ils visent l’amélioration de la situation dans le secteur des médias.

Ainsi, le SNJT précise que suite à des concertations avec la présidence du gouvernement, il a été convenu ce mardi de publier l’accord-cadre des journalistes au JORT. Après l’adéquation des statuts des établissements médiatiques publics avec le contenu de cet accord-cadre. Une commission regroupant les représentants de toutes les parties prenantes se chargera de ces travaux. Et ce, pendant une période ne dépassant pas les deux mois.

De plus, les deux parties convenaient que le poste de l’attaché de presse dans tous les établissements publics soit confié exclusivement aux journalistes diplômés de l’Institut de presse et de sciences de l’information.

En outre, l’accord entre les deux parties prévoit la régularisation de la situation de trente six (36) journalistes et journalistes photographes. Lesquels travaillent dans les établissements médiatiques publics.

Par ailleurs, l’accélération du processus de cession des médias confisqués était aussi au centre des discussions. Avec l’engagement de l’Etat à garantir les droits sociaux et économiques des journalistes qui y travaillent. Et de rattacher la radio Zitouna à L’Établissement de la radio tunisienne; avant le mois de mai 2021.

Parmi les autres points convenus: l’organisation d’une conférence nationale sur les politiques publiques dans le secteur de l’information; la nomination d’un président directeur général à la tête l’Établissement de la radio tunisienne; et la création de l’Agence nationale pour la gestion de la publicité publique, en vertu d’un décret gouvernemental.

Enfin, rappelons que le SNJT a toujours défendu les droits économiques et sociaux des journalistes tunisiens.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here