Villes intelligentes : l’ITES et Tunisian Smart Cities lancent un appel à candidatures

Tunisian Smart Cities

L’Institut tunisien des études stratégiques (ITES) et l’association Tunisian Smart Cities annoncent le lancement d’un appel à candidatures aux collectivités locales. Et ce pour intégrer officiellement le Programme national des villes intelligentes et durables. Objectif : renforcer les capacités des autorités locales. Notamment en planification et aménagement urbain et les aider à mettre en place les premiers éléments des Smart Cities tunisiennes,

L’appel à candidatures vise à engager les conseils municipaux élus pendant les trois prochaines années. Soit, jusqu’à la fin de leur mandat, pour bâtir les fondations et le socle de la ville de demain. Et ce,  en concertation avec la population locale et l’ensemble des acteurs socio-économiques. Aujourd’hui, la Smart City fait partie des concepts incontournables de la production urbaine contemporaine.

En plus d’être résiliente et durable, une ville devrait être intelligente. Cela implique aussi des systèmes et des objets interconnectés par le biais de différentes technologies pour améliorer le mode de vie de la population locale.

Optimiser les performances des villes tunisiennes

En Tunisie, le concept de ville intelligente ou de Smart City commence à prendre de l’ampleur. Pour monter des projets Smart, le programme national Tunisian Smart Cities prévoit un ensemble d’activités concrètes, étendues sur trois ans. Et ce en vue de la production des études prospectives et stratégiques, du plaidoyer en faveur du développement territorial, et de renforcement des capacités des acteurs clés.

En effet, le programme vise à optimiser les performances des villes tunisiennes. Promouvoir et renforcer les capacités des acteurs locaux pour la prospective. Et cela à travers un programme d’accompagnement concernant l’interprétation des lignes directrices du guide méthodologique de mise en place d’une démarche Smart City sur leurs territoires.

Il s’agit, en outre, d’identifier et organiser les acteurs institutionnels, scientifiques, économiques et civils locaux clés. Ceux qui vont agir dans le développement territorial et les accompagner pour formuler des visions territoriales plus durables et réussir le montage technique, administratif, et financier des projets y associés.

Pour ce faire, les villes tunisiennes doivent rentrer dans un cadre d’éligibilité fondé sur 14 points. Allant de la mise en place d’une vision concertée du territoire jusqu’à la création de la société de portage locale. Et ce afin de pouvoir bénéficier des financements associés, tous secteurs confondus (énergie, gouvernance, urbanisme, renforcement des capacités, mobilité, environnement, culture, patrimoine, digital, …).

Candidatures

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 décembre 2020. La liste des villes retenues sera proclamée le 07 janvier 2021. Notons que l’appel à candidatures est ouvert aux acteurs qui satisfont aux conditions d’éligibilité (instances nationales ; instances régionales, instances locales (municipalités), entreprises (secteurs public et privé), composantes de la société civiles (associations nationales et locales, ONG, …).

Notons que les dossiers de candidature doivent impérativement contenir les pièces suivantes. Sachant que les dossiers incomplets ne seront pas traités.

Les documents à remplir seront téléchargeables, à partir du jeudi 03 décembre 2020. Et ce à 20h, sur les sites des partenaires ( CDC, Tunisian Smart Cities, Coworking Business Center).

M.T

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here