Samir Saied (PDG de Tunisie Telecom) : les clés de succès de la transformation digitale

TT Sami Saied

Samir Saied, Président-Directeur général de Tunisie Telecom, participait mercredi 25 novembre 2020 à un webinaire. Et ce, dans le cadre de SITIC AFRICA, le Salon international des technologies de l’information et de la communication. Il est dédié au continent africain. Ce webinaire se déroulait sur le thème: « Le secteur bancaire tunisien face au défi de la transformation digitale ».

Ainsi, Samir Saied souligne que les opérateurs téléphoniques sont bien positionnés. Afin d’être un acteur majeur dans la transformation digitale de toute l’économie tunisienne.

D’abord, s’agissant des banques, Samir Saied considère que le secteur bancaire se situe parmi les secteurs les plus évolués; et ce, en matière de maturité digitale.

« C’est rassurant parce que le défi aujourd’hui est que les opérateurs de téléphonie et le secteur bancaire peuvent être la locomotive de la transformation de l’économie dans sa globalité. En effet, les opérateurs fournissent tous les services de connectivité », affirme le P-DG de Tunisie Telecom.

Et d’ajouter que: « Tunisie Telecom, c’est 25 000 Km de fibres optiques. L’opérateur historique assure une couverture par le réseau 4G. Il a aussi des partenariats avec les opérateurs, les intégrateurs et les fournisseurs d’équipements et de services. Tunisie Telecom est un opérateur de choix pour la digitalisation des banques où la collaboration est très étroite entre les deux secteurs. Ils font face à des défis similaires. »

En outre, Samir Saied tenait à souligner, lors de son intervention, que les banques commerciales et les opérateurs de télécoms classiques sont deux modèles menacés. Et ce, par les « Over the Top » et les Fintech qui s’emparent d’une partie de leur clientèle. C’est pourquoi, dit-il, il ne faut pas céder et trouver les moyens pour créer une meilleure collaboration.

Alors, il faut que banques ne perdent pas cette relation directe avec leurs clients. Mais aussi qu’elles restent un acteur majeur notamment en ce qui concerne le volet Corporate, PME et Retail. Parce que les Fintech sont en train de s’imposer de plus en plus.

Transformation digitale: les facteurs de succès

Par ailleurs, le PDG de Tunisie Telecom n’a pas manqué d’évoquer les facteurs et paramètres clefs de succès de la digitalisation. Ceux auxquels il faut faire attention et qui sont primordiaux pour toute entreprise.

« D’abord, on a tendance à s’intéresser beaucoup plus aux systèmes d’information et importer un global banking coûteux. Ce n’est pas toujours la bonne solution. Deuxièmement, il y a l’interfaçage.

De plus, le troisième volet clef pour la réussite de la transformation digitale évoqué par Samir Saied est l’usage et la formation du personnel. Car, on a souvent sous-estimé la nécessite de former et réformer.

Enfin, le PDG de Tunisie Telecom a insisté sur l’importance de l’engagement du personnel et des clients (externes et internes). Parce que le travail collaboratif est décisif pour la réussite de la transformation digitale.

Encourager l’inclusion financière

Ensuite, interpellé sur l’importance de l’infrastructure dans la réussite de la transformation digitale, Samir Saied affirme que le Cloud est aujourd’hui la tendance. « On passe d’un mode où on prépare, développe et achète tout. A un autre mode où on consomme en fonction des besoins ». C’est ainsi que le PDg de Tunisie Telecom explique les choses.

En matière de Cloud, Tunisie Telecom a une panoplie d’offres; notamment pour l’hébergement à travers les différents serveurs. L’opérateur historique peut aussi faire des avancées avec la 4G en ce qui concerne l’IoT. « De manière générale, les Corporates sont bien équipés et bien digitalisés. Je dois signaler ici qu’il y a une complémentarité naturelle entre les banques et les opérateurs ». C’est ce qu’assure encore Samir Saied.

Et d’ajouter que les banques ont intérêt à travailler avec des PME connectées. Ce qui permet de créer les Datas, de diminuer l’incertitude et d’augmenter la transparence. Cela aidant aussi à diminuer le risque de crédit. Il y a donc une convergence naturelle gagnant-gagnant-gagnant (opérateur téléphonique-banque-PME).

Rappelant la série trimestrielle de webinaires baptisée « Tech Trends by TT », Samir Saied insiste sur l’importance de la complémentarité. Parce qu’il y a un gisement énorme pour assurer la digitalisation des PME et atteindre l’autonomie financière.

Au final, Samir Saied a annoncé que Tunisie Telecom œuvre, en ce moment, avec les deux autres opérateurs, à présenter une demande d’agrément à la Banque centrale de Tunisie pour un établissement de paiement. L’objectif consiste à apporter une nouvelle solution à des centaines de milliers de Tunisiens d’accéder au Cloud, encourager l’inclusion financière et intégrer le circuit formel.

« La technologie est un moyen pour servir un plan de développement et de croissance. Il faut saisir le potentiel et les opportunités », a-t-il conclut.

M.T

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here