SRAS-CoV-2 : il reste actif jusqu’à 9 h sur la peau

SRAS-CoV-2
©Nopphon - stock.adobe.com

Il est bien connu que le coronavirus a la capacité de rester actif sur les surfaces et certains matériaux plusieurs heures, voire plusieurs jours. Mis à part la transmission par voie aérienne, le virus peut également être transmis par contact cutané.

Une récente étude vient de démontrer que le SRAS-CoV-2 peut rester actif sur la peau pendant près de 9 heures. Les scientifiques parlent de survie du virus sur la peau. Mais celle-ci suffit pour permettre à cet agent infectieux d’être à l’origine d’un grand nombre de contaminations.

Cette caractéristique a été découverte par une équipe de scientifiques japonais. Ils ont testé des échantillons de peau prélevés chez des personnes décédées Covid positives, près d’un jour après leur décès.

Les scientifiques ont ainsi démontré que le virus en question restait actif pendant une durée moyenne de 9.04 heures. Et ce contre 1.82 heures pour le virus de la grippe.

La durée pendant laquelle le SRAS-CoV-2 reste actif sur la peau est donc près de 5 fois importante que la durée de survie du virus de la grippe. En revanche, face au gel hydro alcoolique SRAS-CoV-2, il ne résiste pas plus de 15 secondes.

« La survie de neuf heures du SRAS-CoV-2 (la souche du virus qui cause la maladie Covid-19) sur la peau humaine peut augmenter le risque de transmission par contact par rapport à l’IAV (Influenza A Virus ou virus de la grippe A), accélérant ainsi la pandémie ». Affirme l’étude.

Internet regorge de ressources audiovisuelles et de documents montrant comment se laver les mains correctement. De même que l’OMS détaille les gestes les uns après les autres via des croquis. Sans oublier que la durée du lavage des mains est d’entre 40 et 60 secondes.

Ainsi, il est essentiel de garder à l’esprit que malgré l’arrivée proche de vaccins efficaces contre la Covid-19 sur le marché, aucun aspect de la lutte contre cette maladie ne doit être négligé. Il est du devoir de tous de ne pas baisser la garder. Il faut continuer à appliquer scrupuleusement les mesures de prévention préconisées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here