Tunisie : hausse de 17% de la subvention destinée au secteur agricole

subvention

L’enveloppe financière destinée à la subvention du secteur agricole augmentera de 17%, en 2021, par rapport à 2020. A indiqué la ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche Akissa Bahri.

« La subvention consacrée au secteur agricole est de l’ordre de 324 millions de dinars (MD) au cours de l’année prochaine ». A ajouté la ministre. Cette dernière intervenait dans le cadre d’une  séance d’audition, tenue lundi, par la commission de l’Agriculture, de la sécurité alimentaire, du commerce et les services liés, consacrée à l’examen du projet du budget du ministère pour l’année 2021, lequel est estimé à 1,78 milliards de dinars.

En effet, elle a souligné que le ministère planifie pour subventionner les secteurs importants et réfléchir à une vision claire. Cette vision  concerne les secteurs agricoles, et la sécurité alimentaire et sanitaire. Le département ministériel planifie  la mise en place d’une stratégie consacrée à l’eau à l’horizon de 2050. Mme Bahri précise que les primes de subvention , des hydrocarbures , de la collecte du lait et des stockages enregistreront une hausse.

Par ailleurs, Bahri a mis l’accent sur l’importance de faciliter les procédures administratives pour permettre aux jeunes de lancer des projets et créer des emplois. Il s’agit également d’examiner la structuration de certaines structures et entreprises, qui opèrent sous la tutelle du ministère de l’Agriculture.

De l’importance de fournir les financements aux projets agricoles

Bahri a mis en exergue l’importance de fournir les financements aux projets agricoles. D’autant plus que les jeunes ont besoin d’un suivi pour l’exécution de leurs projets, en plus de renforcer la formation professionnelle et la vulgarisation agricole.
La ministre a précisé que les petits agriculteurs sont les plus touchés par la pandémie COVID-19. Elle appelle à accorder plus d’intérêt au secteur agricole après cette pandémie, notamment à la lumière des évolutions mondiales.

En effet, l’action du ministère de l’Agriculture sera focalisée sur plusieurs secteurs, durant l’année prochaine, dont le renforcement de l’investissement, la consolidation du rendement du secteur de la pêche et de l’activité de l’aquaculture. Et ce à travers,  la mobilisation de 64 millions de dinars pour la subvention des hydrocarbures.

Le ministère planifie également l’intensification de l’utilisation des eaux traitées dans l’irrigation. Et ce  à travers :
-L’amélioration de la qualité des eaux;
-L’augmentation de l’approvisionnement des ressources hydrauliques;
-L’extension des superficies forestières du pays à 8,47%;
-Et le développement du rendement de l’enseignement supérieur.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here