Ahmed Souab: « Je suis contre la grève des magistrats »

Ahmed Souab - L'Economiste Maghrébin

Depuis plus d’une semaine qu’une mobilisation des magistrats dure…Cinq jours de grève des magistrats, mais plus encore à partir de demain, les greffiers et les agents de justice seront en grève ouverte… Que faut-il comprendre serait-ce légitime ?

Pour Ahmed Souab, l’ancien juge administratif souligne dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com : « Je suis contre la grève des magistrats. Mais plus encore je m’oppose à ce que l’un des trois pouvoirs fasse grève..On peut revendiquer selon d’autres manières… A savoir des mouvements de protestations devant la Kasbah, des manifestations… C’est comme si le gouvernement fait lui aussi grève… » 

Rappelons que la plupart des revendications des magistrats concernent l’absence d’un système sanitaire qui leur est propre. « D’ailleurs, il n’y a aucune réaction ni de la part de ce gouvernement, ni des gouvernements qui se sont succédé », rappelle la présidente du Syndicat des magistrats tunisiens… 

Mais aussi cela concerne l’absence des mesures préventives dans la lutte contre la Covid-19 dans les tribunaux… On rappelle également qu’il y a eu mort de trois juges atteints de la Covid-19

Par ailleurs, outre que le corps médical se trouve en première ligne pour affronter la pandémie, on note le même cas pour les juges… D’ailleurs, plus de 250 cas d’infection existent parmi les juges.

Cela fait plus de dix ans que les magistrats appellent à des réponses à des revendications, comme l’augmentation des salaires et l’instauration du Fonds relatif à l’appui de réforme de la justice, mais aussi la digitalisation du travail administratif. Ce qui veut dire l’urgence de mettre en place des réformes structurelles et juridiques. Or la question qu’on se pose vont-ils avoir gain de cause?

Wait and see…. 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here