Le paiement biométrique à l’heure de la Covid-19

paiement biométrique

Mme Tamara Obielum, responsable Marketing et la Télévente de CCV Suisse (fournisseur indépendant d’infrastructures de paiement) vient de publier une analyse. Elle concerne le paiement biométrique et explique l’importance de cette technique; notamment en période de crise sanitaire.

Ainsi, le paiement biométrique rassemble toutes les techniques accédant à la reconnaissance systématique d’un individu; et ce, à travers ses données physiques et biologiques. Pour l’utilisateur, l’avantage majeur du paiement biométrique est d’éviter la saisie du code PIN ou du mot de passe, avant d’effectuer une opération  financière.

En effet, la biométrie renferme les données à caractère personnel relatives aux caractéristiques physiques, physiologiques ou comportementales d’une personne physique. Et ce, afin de préserver la sécurité des moyens de paiement.

Les Français y semblent favorables

D’ailleurs, selon la dernière enquête annuelle Digital Payments Study de Visa, 79% des Français considèrent que les solutions biométriques offrent un moyen sûr d’authentification. Le scan des empreintes digitales et de l’iris de l’œil se percevant comme les moyens d’authentification les plus sûrs.

A cet égard, ces technologies intéressent les mesures physiologiques. A savoir: les empreintes digitales, la forme de la main, du doigt, le réseau veineux, l’œil (iris et rétine); de même que la forme du visage, pour les analyses morphologiques.

A ce propos, en Corée du Sud, la Financial Services Commission est en train de tester une technologie d’identification des veines de la paume de la main. À terme, ce service nommé « BioPay » permettra aux consommateurs de payer sans avoir recours à une carte de paiement physique. Par exemple en apposant la paume de leur main sur un lecteur.

L’impact de la Covid-19 sur l’activité des paiements

Car, les différents dispositifs de paiement ambulants dotés de la technologie sans contact ont affecté le shopping. Dès l’apparition de la pandémie de Covid-19, les terminaux digitaux des caisses enregistreuses se sont avérés efficaces. L’objectif étant de contourner tout contact par des milliers de personnes. Ce qui réduit largement le risque d’affection par le le SRAS-Cov-2. L’expansion de la pandémie a boosté cette technologie; afin de procéder à des règlements financiers surs et sécurisés.

La Covid-19 vient donc activer cette modification avec la transition des activités du « offline » vers le « online ». Ainsi, les habitudes des utilisateurs ont subit un tournant majeur que tous les intervenants dans les paiements sont appelé à intégrer pour envisager un modèle du futur.

Du sans contact au non contact, le paiement lors de la crise est-il sécurisé?

paiement biométriqueAfin de vaincre la prolifération de la pandémie, de nombreuses modifications comportementales ont apparu.  Surtout pour éviter les contacts technologiques et humains. Sachant que les moyens de paiement sans contact ont une très faible portée, moins de 5 à 10 cm.

Effectivement, les paiements sans contact utilisent le même réseau de paiement que celui qui traite des millions de transactions par carte en toute sécurité. Ce qui est vraiment tranquillisant en ces temps de la Covid-19, c’est qu’aucune information n’est divulguée. Ce qui est rassurant, car même en cas de piratage, personne ne pourra l’utiliser.

Par ailleurs, le privilège majeur de la carte biométrique est la sécurité. Au moindre toucher de votre doigt sur le capteur, une vérification est effectuée entre votre empreinte digitale et les données biométriques de référence stockées en toute sécurité sur la carte. Alors, la transaction n’est accordée que si les données biométriques sont identiques.

Tant que la carte n’est pas abimée, les informations de l’empreinte digitale sont intactes. Ce qui est vraiment rassurant surtout en période de pandémie. Soyez rassurés, en manipulant votre téléphone ou carte bancaire en cours de tout paiement, toutes vos données sont sécurisées. De ce fait, le paiement dématérialisé demeure un bon outil pour éviter l’utilisation de la monnaie liquide.

Pour réduire la contamination par la Covid-19 et préserver la santé de votre entourage, adoptez cette méthode de paiement. En évitant ainsi tout contact physique avec le commerçant; et ce, via votre carte ou mobile. Le SARS-Cov-2 existe encore, mais il est impératif de poursuivre notre chemin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here