Le cinéma Tunisien présent à la 9ème édition du Festival du film franco-arabe

cinéma tunisien

Le cinéma tunisien sera présent à la 9ème édition du Festival du film franco-arabe (FFFA) de Noisy-le-Sec (France). Cet événement se tiendra du 6 au 17 novembre 2020.

Avec 27 longs-métrages, dont 14 avant-premières et 6 inédits, et des courts-métrages, cette édition, se veut une occasion unique de découvrir les productions cinématographiques les plus actuelles des cinéastes originaires des pays arabes et ceux, français, qui ont une part importante de leur parcours et de leurs préoccupations liés à ces régions du monde, en présence de plus de 30 invités, cinéastes et personnalités du cinéma. Il s’agit d’une autre opportunité pour que le cinéma tunisien fasse parler de lui.

Parmi les 14 avant-premières, figure le film découverte et coup de cœur à la Mostra de Venise de la cinéaste tunisienne Kaouther Ben Hania, fidèle du FFFA, qui revient avec « L’homme qui a vendu sa peau« . En effet, il s’agit d’un film majeur qui confronte deux mondes : celui des réfugiés et celui de l’art contemporain. Son personnage principal, Yahya Mahayni, a reçu le Prix Orizzonti du meilleur acteur.

Par ailleurs, côté documentaire, la réalisatrice tunisienne Erige Sehiri raconte la Tunisie en transition. Et ce  à travers les rails de la mythique voie de chemin de fer. Qui allait de Tunis et la frontière algérienne, dans « La voie normale ».

Une comédie tunisienne sera présente au festival

En effet, parmi les six films inédits, la parole sera donnée, côté fiction, à « l’Histoire autrement : FATARIA ». Il s’agit  d’une comédie tunisienne grinçante du réalisateur Walid Tayaa. Le film  montre l’envers du décor du régime de Ben Ali. Et ce à travers des personnages hauts en couleurs qui se démènent pour survivre, sur fond de Sommet arabe à Tunis, en mai 2004. Par ailleurs, le Festival du Film Franco-Arabe de Noisy-le-Sec a vu  le jour en 2011.

Il  propose de découvrir durant 12 jours les productions cinématographiques les plus actuelles des cinéastes originaires des pays arabes et ceux, français, qui ont une part importante de leur parcours et de leurs préoccupations liés à ces régions du monde, en présence de nombreux invités, réalisateurs et personnalités du cinéma.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here