L’Union des diplômés chômeurs indignée suite aux déclarations de la ministre de la Fonction publique

Chômeurs L-Economiste-Maghrébin

L’Union des diplômés chômeurs  a appelé le gouvernement et les ministères chargés de la mise en œuvre de la loi 38 de 2020 relative au recrutement exceptionnel dans le secteur public. Et ce, dans le but d’ appliquer cette loi et d’entamer la mise en place de toutes les dispositions juridiques, techniques et logistiques nécessaires.

Cet appel de l’Union des diplômés chômeurs intervient suite aux récentes déclarations de la ministre de la Fonction publique et à la polémique qu’elles ont suscitées parmi l’opinion publique et les chômeurs. Et ce, en particulier, ils estiment qu’elles sont contraires à toutes les déclarations officielles précédentes concernant cette loi approuvée par le Parlement, publiée dans le Journal Officiel de la République Tunisienne (JORT)  et devant figurer parmi les points prioritaires du programme d’action du nouveau gouvernement.

Par ailleurs, l’union a mis en garde contre un éventuel report de l’application de cette loi pour laquelle les chômeurs se sont longtemps battus et attendaient les résultats de son activation. Et ce,  appelant le gouvernement et le parlement à consacrer au dossier de l’emploi les ressources financières nécessaires dans la prochaine loi de finances.

Par ailleurs, elle a souligné la nécessité de mettre fin à la politique d’atermoiements adoptée par les anciens gouvernements à l’égard, notamment, des titulaires de doctorat au chômage, des diplômés d’éducation physique et des aides soignants.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here