Abir Moussi a déjoué le plan de Rached Ghannouchi

Abir Moussi

Invitée sur les ondes de Mosaïque fm, Abir Moussi présidente du bloc parlementaire du Parti destourien libre, revient sur le non-vote de confiance au gouvernement Mechichi et explique les raisons. 

Abir Moussi  a refusé de voter en faveur du gouvernement de Hichem Mechichi, pour la simple raison c’est qui selon elle, il n’est pas à la hauteur. Tout en soulignant que le chef du gouvernement n’a pas respecté ses promesses  quant à la composition d’une équipe de compétences.

Evoquant  la plainte déposée à son encontre par de certains avocats, elle a qualifié cette action en justice de « démarche de Daech ». Elle explique que ceux qui sont à l’origine de cette plainte devraient eux-mêmes être poursuivi pour leur apologie du terrorisme.

Par ailleurs, elle a également rappelé qu’elle a déjoué les tentatives des  » frères musulmans »et le plan de Rached Ghannouchi. A savoir celui de mettre en œuvre l’agenda des Frères musulmans dans le dossier libyen. Ainsi que le plan de saisir les pouvoirs du Président de la République et de passer des accords turcs.

De ce fait, elle a également ajouté qu’elle détenait des dossiers et des faits dangereux qui seront bientôt révélés, selon elle. Tout en précisant: « L’Etat est infiltré ».

Par ailleurs, sur un autre volet dans la lutte contre le terrorisme, une rassemblement aura lieu ce samedi 19 septembre « Non au terrorisme »

Et de conclure: « Le pays ne doit plus scander des slogans, il faut condamner et passer à l’action et à lutter sérieusement contre le terrorisme ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here