INS-IFC/Enquête: impact de la crise Covid-19 sur le secteur privé

INS-IFC Enquête Secteur privé

L’INS-IFC ont élaboré une enquête. Et ce, pour évaluer l’impact de la crise Covid-19 sur le secteur privé.

Cette enquête de INS-IFC, en 3 phases, est menée par téléphone. Et ce, auprès de 2.500 entreprises représentatives du secteur privé. Sachant que la première phase a été menée en mai et juin 2020.

Les résultats de l’enquête ont fait ressortir que 88,7% des entreprises se déclaraient en activité au 30 juin 2020. Dont 24,5% sans interruption et 64,2% rouvertes après interruption.  Par contre, 10,8% des entreprises étaient encore temporairement fermées et 0,4% ont fermé définitivement.

Risque de fermeture

En outre, 35% des entreprises en activité déclaraient faire face à un risque de fermeture définitive dans les conditions actuelles. Et 72,4% des entreprises affirmaient risquer de ne pas être en mesure d’assurer certaines dépenses avec les fonds disponibles.

Chiffre d’affaires

Par ailleurs, la même source a dévoilé que 88,8% des entreprises déclaraient avoir subi une baisse du chiffre d’affaires en avril 2020. Ainsi, 78,2% ont enregistré une baisse de leur cash-flow, 70,1% ont enregistré une baisse de la demande, 69,8% ont affiché une baisse des heures travaillées. Outre 61,1% des entreprises ont signalé une difficulté d’accès au service financier et 50,6% ont eu une difficulté d’approvisionnement en matières premières.

Emplois

L’enquête a, aussi, démontré que 50,1% des entreprises déclaraient ne pas avoir effectué d’ajustements d’emplois en avril. Contre 18,7% auraient donné des congés payés et 9,6% des congés sans solde. 11,5% des entreprises déclaraient avoir procédé à des réductions de salaire. 4,5% des entreprises déclaraient avoir eu recours à des licenciements et 1,2% à des recrutements.

Digitalisation

Pour faire face à la crise sanitaire, 12,5% des entreprises augmentaient leur présence en ligne. Et ce, afin de faciliter le télétravail et accomplir des tâches administratives.

En effet, 13,3% des entreprises disposaient d’un plan de continuité des activités Ce plan  intègrent le télétravail pour 25,9% des entreprises.

Au final, moins de 10% des entreprises déclaraient avoir bénéficié des mesures gouvernementales. Parmi celles qui n’ont pas bénéficié de ces mesures, 37% déclaraient en avoir fait la demande et 25% ne pas l’avoir fait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here