INS – ONM : lancement de l’enquête TUNISIA-HIMS aujourd’hui

immigration
Photo : France 24

L’Observatoire National de la Migration (ONM) et l’Institut National de la Statistique (INS), avec l’appui du Centre International pour le Développement des Politiques Migratoires(ICMPD) lancent aujourdhui, 22 juillet, les travaux de terrain de l’enquête TUNISIA-HIMS.

En effet,  TUNISIA-HIMS est un projet d’enquête conçu dans le cadre du projet MED-HIMS (Households International Migration Surveys in the Mediterranean countries). Précise l’INS dans un communiqué rendu public, hier 21 juillet.

Cette enquête sera conduite dans le cadre de la Composante « Gouvernance de la migration » mise en œuvre par ICMPD qui est la première des 4 composantes du programme ProGreS Migration Tunisie (Programme Gouvernance & Stratégie) financé par l’Union européenne à travers le Fonds fiduciaire d’urgence (FFU).

D’ailleurs, il s’agit de  la première enquête nationale sur les migrations internationales en Tunisie. Elle couvrira l’ensemble du territoire de la République tunisienne. Et ce, à partir du mois de juillet 2020 jusqu’au mois de mars 2021. L’enquête en question touchera un échantillon représentatif des différentes populations, à savoir :
1) Les migrants de retour ;
2) Les migrants actuels ;
3) Les migrants étrangers en Tunisie;
4) Les non-migrants.

En effet, la même source affirme que l’enquête ambitionne de réaliser deux objectifs principaux. Il s’agit du renforcement du système d’information sur la migration en Tunisie. L’INS précise que le système d’information est un principal outil et préalable à l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des stratégies migratoires.

Quant au deuxième objectif, il consiste en l’étude  des causes déterminantes, dynamiques et conséquentes de la migration internationale et la relation entre migration et développement.

L’enquête s’étendra sur trois phases principales :

  • Phase 1 : la phase de ratissage (de juillet à août 2020) vise principalement la mise à jour des listes de ménages dans les districts sélectionnés. Durant cette phase, l’agent remplit les questionnaires pour chaque ménage. Et ce, en recueillant quelques données sur ses différents membres, qu’ils soient résidents en Tunisie ou à l’étranger. Cette phase inclura 1860 districts répartis surtout le territoire national, soit 150 000 ménages.
  • Phase 2(d’octobre 2020 à mars 2021) : il s’agit de la phase de collecte des données sur la base d’un questionnaire sur les migrants qui font partie des ménages présélectionnés lors de la phase de ratissage. Par migrants, on entend les migrants actuels ou ayant migré auparavant, qui représentent environ 35000 ménages.
  • Phase 3 (à partir de mai 2021) : la phase de traitement et de diffusion des données.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here