Selim Azzabi: « 2021 sera plus dur au niveau du remboursement de la dette »

Selim Azzabi

L’année 2021 sera plus dur que l’année en cours au niveau du remboursement de la dette. C’est ce qu’annonce le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Selim Azzabi. En effet, il s’exprimait ce matin sur les ondes radio, au micro de Shems FM.

Ainsi, Selim Azzabi annonce la présentation d’un plan de sauvetage  la semaine prochaine, à l’opinion publique. « Ce plan de sauvetage est un plan de travail du gouvernement jusqu’au mois de mars 2021. Et ce, pour sauver les finances publiques et l’économie tunisienne », précise-t-il.

Puis, il ajoute: « La stratégie de relance prévue initialement s’est convertie en ce plan de sauvetage. Et ce, compte tenu de l’évolution de la crise et de la situation générale à l’international. »

De même, concernant les entreprises publiques, il déclare: « Le gouvernement a convenu avec l’UGTT d’opter pour la restructuration, la réforme et le dialogue. Et ce, afin de sauver les entreprises publiques plutôt que de les privatiser. »

S’agissant du reste de l’année 2020, M. Azzabi a affirmé: « Nous avons réussi à lever les ressources financières nécessaires. Et ce, pour payer les salaires et honorer nos engagements extérieurs jusqu’à la fin d’année ». Par contre, il indique: « La situation sera difficile en 2021. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here