Abdelkarim Harouni suggère à Elyes Fakhfakh de démissionner

Harouni

Le compte à rebours a commencé. En effet, Abdelkarim Harouni, président du Conseil de la Choura, déclare que le Chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, devrait démissionner de son poste. C’est ce qu’il souligne sur les ondes d’Express fm.

Ainsi, Abdelkarim Harouni revient sur la nécessité d’élargir la coalition gouvernementale menée par Elyes Fakhfakh. Avec plus de partis politiques comme Al Karama, ou Qalb Tounes.

En outre, il précise dans ce contexte: « Nous continuerons à travailler pour un gouvernement plus large; au nom de la stabilité. Car, le véritable ennemi est à présent la pauvreté. Ce défi doit être relevé impérativement. »

De plus, Abbdelkarim Harouni a fait savoir qu’Ennahdha a soutenu le chef du gouvernement et a été patient avec ses choix.

Puis, il rappelle que si Ennahdha a pu gouverner tout ce temps, « le mérite en revient à sa capacité d’adaptation aux diverses situations qui se présentent. Sa démarche tend encore et toujours vers le consensus », précise-t-il. 

Par ailleurs, le Conseil de la Choura tiendra une réunion dimanche. Afin de se prononcer définitivement sur le devenir du chef du gouvernement.

En somme, Abdelkarim Harouni confirme qu’Ennahdha veut un gouvernement large et stable.

Enfin, notons que le 5 juillet, le mouvement Ennahdha faisait volte-face via son communiqué. Puisqu’après avoir soutenu Elyes Fakhfakh contre vents et marées, il exprimait sa préoccupation, en raison de la suspicion de conflit d’intérêts. Tout en soulignant que « cette question a nui à l’image de toute la coalition gouvernementale ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here