La Tunisie abrite la 2ème édition des jeux électroniques arabes

Jeux électroniques Tunisie

Le Conseil des ministres de la Jeunesse et des Sports arabes a approuvé les propositions du ministère tunisien de la jeunesse et des sports. Et ce, concernant la tenue en 2021 de la 2ème édition des jeux électroniques arabes en Tunisie. Ainsi que et le Forum arabo-européen de la jeunesse.

La 43e session du Conseil organisée en vidéoconférence, a été consacrée aux nouveaux défis à relever dans le monde arabe. Et ce, suite à la pandémie de Covid-19 et ses conséquences. Notamment sur les événements et activités de jeunesse et de sport. Dont les jeux électroniques arabes et le Forum arabo-européen de la jeunesse.

Lors de cette réunion  Kamel Arbi, membre de la commission d’assistance technique pour la jeunesse au sein du ministère, Farouk Al-Moaddab, directeur de la coopération internationale et des relations extérieures et Naoufel Mrabet, chef de service,ont représenté la Tunisie.

A cette occasion, l’accent a été mis sur l’impact des changements internationaux sur la jeunesse et les sports arabes.Et ce, après la pandémie de Covid-19. Outre  les conceptions des pays arabes quant aux mécanismes de lutte contre cette crise.

La réunion a, également, permis d’examiner un certain nombre de projets et programmes de jeunesse et de sports. Des projets proposés par les comités d’assistance technique.Aussi bien de discuter des possibilités de leur mise en œuvre dans le cadre d’une politique coopérative commune. Et ce, entre les pays participants pour prendre des décisions. A même de promouvoir le secteur de la jeunesse et des sports.

Par ailleurs, les recommandations  du Conseil d’administration du Fonds arabe des activités de la jeunesse et de sport ont été  discutées. En plus du rapport d’activité du Secrétariat technique du Conseil des ministres arabes de la jeunesse et des sports. Ainsi que l’approbation des recommandations des commissions techniques.

Au final, le Conseil a salué les efforts consentis par tous les pays arabes. Pour la lutte contre la Covid-19 et ses effets sociaux et économiques sur les jeunes en particulier. Appelant à mettre en œuvre les activités inscrites à l’ordre du jour du Conseil d’une manière virtuelle. Et ce, afin de protéger les jeunes jusqu’au retour de la situation à la normale.

(Avec TAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here