Kobit-14 : un récit de voyage dans le monde de la culture et de la presse

Kobit-14

Le journaliste tunisien Saber Samih Ben Amer s’est inspiré de son confinement après son retour, au mois de mars 2020, d’un voyage en Egypte pour écrire son nouveau roman Kobit-14.

Kobit-14 relate, dans un style radicalement différent des autres notes de voyages, l’expérience touchante du confinement dans le monde et en Tunisie. Et ce, à la suite de la propagation de la pandémie de la Covid-19 qui a empêché l’auteur d’assister à l’édition 2020 du Luxor African Film Festival.

Préfacé par l’universitaire et romancier tunisien Mahmoud Tarchouna. Et publié avec une peinture de l’artiste tunisienne Chalha Soumir qui fait sa couverture, Kobit-14 tourne autour de l’expérience de confinement sanitaire autoproclamé par l’auteur pour une période de deux semaines après son retour d’Egypte.

Edité par Roua Edition (Maison des Visions), ce deuxième roman de Saber Ben Amer, après un premier roman intitulé  « Manifesto Ayoub » publié au mois d’avril 2016, est un roman de 120 pages merveilleusement raconté et constitué de trois principales parties dont une grosse partie qui nous plonge dans son court séjour en Egypte. L’auteur a consacré la deuxième et la troisième partie à ses voyages au Liban et à Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unies.

Né à La Manouba (Tunisie) le 11 août 1974, Saber Samih Ben Amer est journaliste depuis 1996. Il a travaillé pour plusieurs journaux tunisiens et étrangers (arabophones). Il a aussi participé à plusieurs émissions radiophoniques, télévisuelles et électroniques de critique culturel et d’arts.

Pour rappel, Saber Samih Ben Amer est aussi l’auteur de plusieurs articles d’opinion publiés dans grands journaux comme Echaâb, El Maghreb et Assahafa et El Arab (à Londres).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here